Nos expertises

Sols pollués

En raison de la complexité et de la diversité du milieu sol, des pollutions rencontrées et des contextes de transfert et de dégradation, la gestion durable des sols pollués est un défi.

Elle nécessite de mobiliser de nombreuses disciplines scientifiques ainsi que des connaissances liées aux risques sanitaires, sur des thèmes aussi divers que la caractérisation de la pollution, l’évaluation de ses voies de transfert et de ses effets, ou les solutions de gestion et de dépollution.

Comment mobiliser, voire valoriser les pollutions métalliques ? Caractériser une source ou un panache de pollution ? Maîtriser la dégradation naturelle des polluants organiques ? À quelles données se référer pour évaluer les risques sanitaires ?

Ces questions sont à l’origine des projets de recherche soutenus par l’ADEME. C’est une recherche appliquée, sur des expérimentations de terrain, qui répond aux besoins de gestion des sites et sols pollués.

Ces actions interviennent sur un marché (France) en croissance et qui atteint 560 M€ en 2012. Le marché répond à deux grands donneurs d’ordres, les industriels pour 40% et les acteurs de l’aménagement pour 60%.

Par ailleurs, au titre du code de l’environnement, les obligations environnementales de prévention et de réparation des pollutions incombent au responsable titulaire de l’autorisation d’exploitation d’une installation classée. Dans certains cas, cette obligation directe et l’action administrative engagée pour sa mise en œuvre sont rendues inactives par défaillance du responsable.

Pour ces situations qui peuvent présenter des risques pour la population et l’environnement et après décision des pouvoirs publics, l’ADEME assure la conduite de la maîtrise d’ouvrage des opérations de mise en sécurité rendues nécessaires par l’état du site et les impacts qu’il génère.

Afin de limiter l’étalement urbain et répondre à l’enjeu de l’économie du foncier, l’ADEME accompagne également la reconversion des friches polluées dont les surfaces qui s’évaluent à plusieurs dizaines de milliers d’hectares, représentent de véritables opportunités foncières.