L’ADEME à l’international

La demande croissante d’énergie et de matières premières, le changement climatique ou encore, les menaces sur la biodiversité font de la transition écologique un enjeu stratégique mondial. Agence publique de la transition écologique en France, l’ADEME a intégré les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU dans son Contrat d’Objectifs et de Performance 2020-2023 (COP).

Dans cette page :


Une expertise multilatérale

Forte de son expertise, l’ADEME joue un rôle d’influence dans les instances multilatérales internationales, auprès desquelles elle assure la promotion du savoir-faire français en matière de transition écologique. 

Aux côtés de notre tutelle dans les négociations climat

L’Agence accompagne ses ministères de tutelle dans les négociations internationales sur le climat. Nos travaux trouvent un écho important dans le cadre des échanges de bonnes pratiques et du partage d’expériences avec nos homologues internationaux.

La contribution aux initiatives internationales

En partenariat avec des bailleurs internationaux, nous valorisons les politiques publiques françaises et diffusons les résultats de projets exemplaires. Dans le cadre de l’Agenda Mondial de l’Action pour le Climat, porté par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), l’Agence est engagée dans plusieurs coalitions internationales visant à renforcer l’action des acteurs non-étatiques dans les domaines du bâtiment durable, de la mobilité urbaine et des énergies durables en Afrique. Nous sommes, par ailleurs, porteurs de l’initiative Assessing low Carbon Transition (ACT) qui propose des méthodologies sectorielles pour évaluer la contribution des stratégies climats des entreprises aux objectifs de l’Accord de Paris. À ce titre, nous mobilisons les entreprises, les académiques, les investisseurs, les associations ainsi que les pouvoirs publics. 

Le Club ADEME International, plateforme de promotion de la Green-Tech française

L’ADEME fédère et coordonne un réseau de plus de 130 PME françaises du secteur de la transition écologique, des leaders européens et mondiaux, des ETI exportatrices et des start-up innovantes. L’objectif est de promouvoir une offre intégrée et innovante de solutions françaises, en cohérence avec notre stratégie à l’attention des entreprises.

En savoir plus

La participation aux programmes de collaboration technologique

Nous travaillons également à l’élaboration de cadres normatifs ambitieux pour l’environnement et le développement durable à l’échelle internationale, dans le cadre de groupes de travail à l’Organisation internationale pour la normalisation (ISO) et à l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE), et de programmes conjoints pour l’émergence de filières technologiques innovantes. À travers cet engagement, nous contribuons à la définition de nouveaux modèles de développement conciliant la préservation du climat et des écosystèmes, la qualité du lien social et la prospérité économique. 

Une activité bilatérale et opérationnelle dans deux zones prioritaires d’intervention

À des fins d’efficience, notre action à l’international se concentre sur les zones géographiques prioritaires que sont l’Afrique sub-saharienne et la Méditerranée, et dans une moindre mesure dans quelques pays voisins de l’Outre-Mer, en Chine, en Corée, au Canada, en Inde, au Japon et au Vietnam. Ces interventions reposent sur la signature d’accords de coopération dans les domaines de l’énergie, du climat ou de l’économie circulaire et se traduisent par le partage de visions prospectives et le soutien aux innovations technologiques. 

En Afrique sub-saharienne et dans les pays de la zone méditerranéenne, l’ADEME contribue à la concrétisation des ODD en matière d’accès universel à l’énergie, d’efficacité énergétique des bâtiments et d’économie circulaire. A ce titre, nous accompagnons et finançons des projets exemplaires à l’international aux bénéfices d’homologues institutionnels, d’ONG, d’entreprises et de collectivités territoriales. Dans cette perspective, nous cherchons à créer des synergies avec des partenaires techniques et financiers mondiaux, tels que l’Agence Française de Développement (AFD).

La coopération avec l’Agence française de développement

L’ADEME et l’AFD ont renouvelé leur accord de partenariat pour la période 2019-2023. Les deux agences ont pour ambition de faire de la transition écologique un levier de développement et de résilience pour de nombreux territoires en première ligne des effets du changement climatique. Concrètement, cette coopération se traduit par la co-rédaction de feuilles de route et le lancement d’appels à projets communs sur les axes stratégiques suivants :

  • L’énergie durable, en particulier l’accès à l’énergie pour tous dans les pays d’Afrique subsaharienne,
  • L’efficacité énergétique dans le cadre du Programme pour l’Efficacité Énergétique des Bâtiments (PEEB),
  • L’innovation urbaine durable et la transformation numérique (développement de l’expertise collective via la réalisation de MOOC),
  • La mobilité durable dans le cadre du partenariat avec Mobilise Your City,
  • L’accélération de la transition énergétique dans les territoires ultramarins français à travers des investissements dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et les solutions de mobilité durable.

La transition écologique en Méditerranée via la mise en réseau

La transition écologique est une priorité pour de nombreux pays du pourtour méditerranéen. L’ADEME soutient cette dynamique en facilitant le partage d’expériences et en soutenant la co-construction de politiques publiques efficaces. Dans les domaines de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, l’ADEME est membre actif de MEDENER, association internationale à but non lucratif qui réunit 12 agences nationales de maîtrise de l’énergie des deux rives de la Méditerranée. En matière d’économie circulaire, l’ADEME entend créer les conditions d’une mise en réseau des acteurs concernés pour répondre aux enjeux de la gestion des déchets en Méditerranée.

L’Outre-mer, une vitrine à l’international

À travers ses 4 directions régionales et ses 3 représentations territoriales ultramarines, l’ADEME est présente sur 4 continents et rayonne dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique. Notre stratégie Outre-mer 2019-2023 vise une meilleure insertion des territoires ultramarins dans leur environnement régional. Il s’agit de valoriser les expériences et les réussites des Outre-mer en matière de transition écologique et de favoriser la dynamique de l’économie verte et bleue à l’échelle des bassins régionaux.