Nos expertises

Catégories de « Déchets non dangereux »

Mis à jour le 28/02/2019

Les déchets non dangereux sont très variés et d’origines diverses. Leur traitement dépendant étroitement de leur nature, il est important de bien les connaître.

Information sur les « Déchets non dangereux »

À quelle catégorie appartient tel ou tel déchet ?
Quelles sont les obligations légales ou réglementaires le concernant ?
Comment peut-on en limiter la production ?
Dans quelles conditions ces déchets doivent-ils être transportés, recyclés ou éliminés ?

Des synthèses et des rapports par filière, téléchargeables sur la médiathèque ademe.fr, synthétisent les informations spécifiques à certains de ces déchets.

  • déchets de bois ;
  • déchets de carton * ;
  • déchets d’éléments d’ameublement et textiles * >> plaquette textile d’habillement - synthèse ameublement ;
  • emballages * >> plaquette ;
  • déchets de l’agrofourniture :
    - emballages vides : de produits phytopharmaceutiques (EVPP, correctement rincés et égouttés), de produits d’hygiène de l’élevage laitier (EVPHEL), big-bags et sacs papiers ;
    - plastiques agricoles usagés : films agricoles, ficelles et filets utilisés en maraîchage et en élevage ; filets paragrêles.
  • pneus usagés * >> plaquette ;
  • papiers * >> plaquette ;
  • déchets du bâtiment ;
  • déchets des travaux publics ;
  • déchets organiques des gros producteurs ;
  • déchets organiques des ménages ;
  • déchets des activités économiques.
* Les déchets marqués d'un astérisque peuvent être concernés par l'apposition de la signalétique Triman. Cette signalétique informe le consommateur que le produit ou l'emballage ne doit pas être jeté dans la poubelle des ordures ménagères mais doit être trié ou rappporté dans un point de collecte pour être recyclé. Le texte du décret relatif au Triman est entré en vigueur le 1er janvier 2015. 

Pour en savoir plus, consultez la règlementation spécifique à certains déchets.