Médiathèque

Coût économique pour l'agriculture des impacts de la pollution de l'air par l'ozone

APollO : Analyse économique des impacts de la pollution atmosphérique de l'ozone sur la productivité agricole et sylvicole en France

Description du tableau
Auteur(s) : SCHUCHT Simone, TOGNET Frédéric, COLETTE Augustin, LETINOIS Laurent, LENOBLE Clément, AGASSE Sophie, MATHIEU Quentin
Co-auteur(s) : CHAMBRES D'AGRICULTURE, INERIS
Organisme : ADEME
Collection : Expertises
Description : mai 2019 - 160 p. - 24 p.
Type de contenu : Etude, Rapport

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : L'étude APollO a développé un outil d'aides à la décision, basé sur les flux stomatiques d'ozone (POD signifie en anglais « phytotoxic ozone dose »), ce qui permet de quantifier et de monétariser les effets de l'ozone sur les cultures et les forêts.
Les espèces prises en compte dans l'étude APollO sont pour les cultures le blé, les pommes de terre et les tomates de plein champ, pour les arbres le hêtre et l'épicéa et le chêne pédiculé et rouvre, et enfin pour la végétation semi-naturelle les prairies.
L'outil POD présente un intérêt particulier pour la profession agricole et les décideurs politiques car l'agriculture en France représente une part importante de notre économie et parce que les résultats de calculs avec le POD y coïncident mieux avec les résultats d'observations des dommages d'ozone sur les cultures par rapport aux résultats de calculs avec l'AOT40 (qui est l'indicateur d'évaluation des impacts à l'ozone recommandé par la réglementation Directive2008/50/CE mais ne prenant pas en compte la physiologie des plantes et leurs expositions réelles à l'ozone).
L'ozone présent dans l'atmosphère altère la production agricole et sylvicole (en termes de rendement et de qualité) avec des effets économiques significatifs qui ont pu être établis dans quelques rares études européennes antérieures, mais souvent peu précises sur les conditions agricoles rencontrées en France.
Une évaluation économique des impacts de l'ozone sur les rendements agricoles et sylvicoles en France a pu être faîtes dans le cadre du projet APollO. Pour ce faire, l'outil de modélisation ainsi développé a été appliqué à trois études de cas pour évaluer les impacts de l'ozone en France sur la productivité agricole et sylvicole.
À l'horizon 2020 et 2030, les résultats montrent une tendance à la baisse des impacts de l'ozone agrégés sur la France comparé à une année 2010 de référence. Toutefois, les pertes économiques en France restent importantes en 2010 (et au-delà) avec près d'1 milliard d'euros pour le blé tendre, plus d'1 milliard d'euros pour les prairies et plus de 200 millions d'euros pour les pommes de terre (chiffres annuels).

Détails

Description du tableau
Mots-clés : SYLVICULTURE, AGRICULTURE, OZONE, IMPACT ECONOMIQUE, PRODUCTION AGRICOLE, AIR AMBIANT, DONNEE ECONOMIQUE, FORET, ETUDE D'IMPACT, IMPACT SUR VEGETAL, COUT
Co-auteur(s) : CHAMBRES D'AGRICULTURE, INERIS
Éditeur : ADEME
Date de mise en ligne : juin 2020
Date d'édition : mai 2019
Langue : FR
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Collectivités et Secteur Public, Recherche et Innovation
Public : Secteur public, Monde de la recherche