Actualités

  • 08 avril 2020
    Infographie comment télétravailler léger

    Mots-clés : Télétravail

    Infographie : découvrez comment télétravailler plus léger

    Durant cette période de confinement, nous sommes nombreux à avoir recours au télétravail. Le nombre de recherches internet, visioconférences et appels téléphoniques augmente, ce qui consomme de l’énergie et risque de saturer les réseaux.
    Il est cependant possible d’alléger notre impact : privilégier les réunions audio, envoyer des mails les plus légers possible, fermer les pages et onglets inutilisés, etc.

    Retrouvez tous nos conseils dans l’infographie « Comment télétravailler plus léger »
  • 31 mars 2020

    Lettre Recherche n° 30 - De la prévention des déchets au gaspillage, les questions de recherche évoluent

    En 2015, l'ADEME a lancé un appel à intention de recherche en sciences humaines et sociales alors assez précurseur « GASPI-IR - Mobilisation de la notion de gaspillage ». Depuis lors, le terme de gaspillage a été développé et explicitement mobilisé par les politiques publiques et, plus récemment, dans la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire. Pour répondre au défi d'engager la France dans une transition écologique, moins consommatrice de ressources, générant moins d'impacts environnementaux et plus solidaire, nos modes de production et de consommation doivent évoluer. Ce changement suppose une implication du consommateur, une remise en cause de ses pratiques de consommation ou de ses modes de vie. Comment la recherche permet-elle d'explorer les comportements des Français autour du gaspillage ? Comment l'aversion spontanée des Français face au gaspillage alimentaire peut-elle constituer un levier pour les mobiliser plus largement sur les enjeux liés aux ressources finies de la planète ?

    Au sommaire de ce numéro :
    • Actualité : De la prévention des déchets au gaspillage, les questions de recherche évoluent ;
    •  Résultats significatifs : Le gaspillage : représentations et pratiques ;
    •  Rencontre avec Valérie Guillard et Marianne Bloquel : "Le public a des représentations erronées du gaspillage des objets

    Lire la lettre de Recheche n°30
    Voir la version flipbook
  • 26 mars 2020

    Mots-clés : INNOVATION, PROGRAMME DE DEMONSTRATION, ECONOMIE CIRCULAIRE, BIOECONOMIE, AIDE PUBLIQUE, BATIMENT, AGRICULTURE, EAU

    Webinaires de présentation des appels à projets du Programme d’investissements d’avenir (PIA)

    Deux webinaires sont organisés par l'ADEME, à destination des entreprises pour leur présenter les Appels à projets de l’Action "Démonstrateurs et territoires de grande ambition" du Programme d'investissements d'avenir (PIA).
      Les trois Appels à projets de l’Action «Démonstrateurs de territoires de grande ambition» du Programme d’investissements d’avenir (PIA) sont ouverts jusqu’au 20 janvier 2021.
    A destination des entreprises, ils permettent de financer les projets innovants dont les montants sont supérieurs à 2 millions d’euros et couvrent les thématiques suivantes :

    Systèmes énergétiques - Villes et territoires durables
    • Systèmes énergétiques optimisés
    • Production/fourniture d’énergies renouvelables et vecteurs énergétiques renouvelables
    • Optimisation environnementale à l’échelle d’un bâtiment / d’un ilot (en construction ou en rénovation) ou d’un territoire Appel à projet Economie circulaire - Ecoefficience dans l'industrie, l'agriculture et l'eau
    • l’écoconception des produits et des services
    • la production plus efficiente en ressources matières et en énergie
    • la prévention de la production de déchets, l’optimisation de leur collecte et la production de ressources matières ou énergétiques secondaires, le traitement des déchets ultimes
    • la collecte, le traitement et la distribution de l’eau, les solutions d’économie et de gestion de la ressource, les modèles d’affaires et de gestion innovants dans le domaine de l’eau Appel à projet Bioéconomie et protection de l'environnement
    • la protection de l'environnement afin de préserver la biodiversité, la qualité de l'air, les ressources matières, l'énergie et l'eau
    • la bioéconomie visant à adopter de nouveaux modes de production, valorisation et consommation des ressources, dont la biomasse. La bioéconomie englobe l'ensemble des activités liées aux systèmes de production, à la mobilisation et à la transformation durables de la biomasse, qu'elle soit forestière, agricole, aquacole, agroalimentaire ou halieutique pour des valorisations dans les filières alimentaires, les produits biosourcés et l'énergie
  • 25 mars 2020

    Mots-clés : INNOVATION, RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT, TRANSPORT, INDUSTRIE, ENERGIE, AGRICULTURE

    PME, déposez vos projets innovants (PIA)

    Pour la cinquième vague du Concours qui se termine le 12 mai 2020, les thématiques portées par l’ADEME sont les suivantes :
    • Les Energies renouvelables, le stockage et les systèmes énergétiques
    • Le Transport et la mobilité durable
    • L’Industrie et l'agriculture éco-efficientes   
    • L’Eau et la biodiversité
    D’autres thématiques sont portées par Bpifrance.
     
    Le dispositif du Concours d’innovation i-Nov est une action du Programme d’investissement d’avenir (PIA) opéré par l’ADEME. Il a pour objectif de cofinancer des projets de recherche, développement et d’innovation portés par des PME, ainsi qu’à favoriser l’émergence de champions français d’envergure mondiale. Ces projets, d’un montant compris entre 600 000 et 5 millions d’euros, développent des méthodologies, des technologies, des services et des solutions ambitieux, innovants et durables. Le montant de l'aide allouée par l'Etat peut aller jusqu'à 55% du montant du projet.

    Lire le texte de l’appel à projets du Concours d’innovation i-Nov de la vague 5 et déposer un dossier

    Lire le communiqué de presse du 27 février


    Voir le replay du webinaire du 25 février

    Le Concours d’innovation est coordonné par le Secrétariat général par l’investissement. L’ADEME en est l’opérateur avec Bpifrance, et avec le soutien des Ministères de la Transition écologique et solidaire, de l’Economie et des Finances et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Tous les six mois, ce concours et ses thématiques seront renouvelées.
  • 23 mars 2020

    Mots-clés : EOLIENNE, ENR

    La Lettre internationale ADEME&VOUS nº 52 - Dynamisme du déploiement des énergies renouvelables

    L'ADEME soutient de longue date les sources d'énergie renouvelable, depuis la R&D jusqu'à la mise sur le marché des technologies, de la prospective jusqu'à la mise en oeuvre de dispositifs de soutien. Cette lettre fait en particulier le point sur l'essor notable de l'énergie éolienne et son potentiel, ainsi que sur les opportunités offertes par le financement participatif pour mobiliser les territoires et les citoyens dans le développement de projets locaux.

    Au sommaire de ce numéro :
     

    • Focus : Énergie éolienne : des atouts indéniables ;
    • Expertise : Énergies renouvelables citoyennes : où en est-on ? ;
    • Autour du monde : France-Tunisie : la transition énergétique, une priorité partagée.

    Lire La lettre internationale n° 52
    Voir le flipbook de La lettre

  • 16 mars 2020

    Mots-clés : ECONOMIE CIRCULAIRE

    Le Mag ADEME & Vous n° 133 - Recyclage : quelles perspectives ?

    Au cœur de l'économie circulaire, le recyclage est un des contributeurs à la diminution de la pression sur les matières non renouvelables. À l'heure où l'ADEME publie son dernier Bilan national du recyclage, ce dossier décrypte les enjeux prioritaires pour l'avenir tout en levant le voile sur plusieurs initiatives remarquables.

    À lire dans le Mag « Recyclage : quelles perspectives ? » :
     
    • Recyclage : Vers un meilleur encadrement des filières ; 
    • Zoom sur : Une 2nde vie pour les déchets ;
    • Regards croisés : Adeline Pillet, coordinatrice thématique plastique au sein du service produits et efficacité matière de l'ADEME - François Aublé, président du syndicat national des régénérateurs de matières plastiques (SRP) et directeur général de VEKA recyclage ;
    • Reportage : Recyclage du textile : vers de nouveaux usages.

    Lire le Mag n° 133
    Voir le flipbook du Mag
  • 19 février 2020
    Champs de panneaux photovoltaïques

    L'ADEME lance une enquête sur la filière Photovoltaïque

    Le solaire photovoltaïque est l'une des énergies les plus compétitives qui bénéficient d'un marché mondial extrêmement porteur. Dans ce contexte, l'ADEME souhaite identifier les actions pertinentes pour accompagner la filière photovoltaïque vers une prise en compte accrue des enjeux environnementaux et une diminution progressive des impacts.

    L'@ADEME lance donc une enquête en ligne auprès de la filière qui permettra :
     
    • d'identifier la sensibilité des acteurs professionnels à l'empreinte environnementale du secteur photovoltaïque,
    • de mieux appréhender leurs pratiques et leur vision des opportunités d'évolution de celles-ci.
    Rendez-vous en ligne pour y participer
  • 11 février 2020

    Mots-clés : TRANSPORT DE MARCHANDISES, TRANSPORT DE VOYAGEURS, TRANSPORT FERROVIAIRE, TRANSPORT MARITIME, TRANSPORT FLUVIAL, INNOVATION, TRANSPORT ROUTIER

    Programme d’investissement d’avenir : L’ADEME publie 4 Bilans «Véhicules et transports du futur »

    L’ADEME publie quatre bilans qui présentent les innovations soutenues par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) dans le domaine des Transports.

    Ces documents délivrent les chiffres-clés et les actions conduites par l'ADEME pour le soutien de l'innovation. Les projets visent à financer des solutions technologiques mais aussi des solutions de mobilité pour les biens et les personnes. Ils démontrent le dynamisme et la capacité des entreprises françaises à innover pour se projeter dans un futur écosystème des transport désirable, décarboné et sobre en énergies.
     
  • 11 février 2020
    Logo Investir l'avenir : le grand plan d'investissement

    Mots-clés : BATIMENT, INNOVATION, DECHETS DU BATIMENT

    Investissements d'avenir : un nouvel appel à projets Réduction, Recyclage et Valorisation des déchets du Bâtiment

    L'appel à projets (AAP) « Réduction, Recyclage et Valorisation des déchets du Bâtiment », à destination des entreprises, s’inscrit dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré par l’ADEME. Cet appel à projet, dont l’enveloppe est de 20 millions d’euros, permettra d’encourager des solutions innovantes pour mieux réemployer les matériaux issus de déconstruction, mais aussi pour améliorer le taux de recyclage des déchets de la construction et de la rénovation.

    Pour être éligibles, les projets devront :
     
    • relever du domaine du Bâtiment,
    • avoir pour objectif d’amener des solutions ou des modèles d'organisation permettant de réduire la quantité de déchets tout au long du cycle de vie des chantiers, d’augmenter le taux de recyclage des déchets non inertes et non dangereux du bâtiment et enfin d’augmenter la part de déchets recyclés dans la construction et la rénovation. Les solutions offrant un potentiel de réplication, de massification et d’industrialisation sont recherchées dans le cadre de cet AAP,
    • être déposés avant le 25/09/2020 à 15h sur la plateforme dédiée.
    Voir le texte de l'appel à projets et déposer un dossier

    Consulter le communiqué de presse du 5 février
  • 07 février 2020

    Mots-clés : TRANSITION ECOLOGIQUE

    Hommage à Bruno Lechevin, un homme engagé

    Bruno Lechevin était un homme engagé. Il nous a quittés brutalement le 5 février 2020. Sa personnalité chaleureuse et profondément humaine va beaucoup nous manquer et nos pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l'aimaient. Nous aurons à cœur de poursuivre ses engagements pour la transition écologique.

    Originaire de Sallaumines, près de Lens, il déclarait dans le journal La Croix, en 2013, « La Jeunesse ouvrière chrétienne a été pour moi une seconde école de la vie, j'y ai appris tous les fondamentaux ». Devenu président de ce mouvement d'éducation populaire à l'âge de 24 ans, il sera à sa tête entre 1974 et 1978. Il y avait adhéré dès l'âge de 14 ans, son CAP de menuiserie en poche.

    Bruno Lechevin était Vice-Président fondateur d'Electriciens sans frontières, une ONG fondée en 1986 qui œuvre pour l'accès à l'eau et l'énergie dans les pays en voie de développement.

    Embauché par l'entreprise EDF-GDF Distribution, il exerce ensuite différents mandats syndicaux pour la CFDT. En 2000, il est nommé commissaire de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Une fonction qu'il occupe pendant huit ans et dans laquelle il s'attache à défendre l'intérêt des consommateurs finaux.

    En 2008, il devient délégué général du médiateur national de l'énergie et fait de la lutte contre la précarité énergétique son cheval de bataille.

    C'est en 2013, en plein débat sur la transition énergétique, qu'il est nommé président de l'ADEME et il le restera jusqu'en 2018. L'efficacité énergétique et la rénovation des bâtiments figuraient parmi ses priorités, tout comme la déclinaison des politiques nationales au niveau des territoires. Son action contre la précarité énergétique ne faiblit pas et il prend la tête notamment de l'Observatoire National de la Précarité Energétique.

    En 2018, il poursuit son engagement en tant que Délégué général de l'association Pacte Finance Climat qui œuvre à l'adoption d'un traité européen pour mettre la finance au service de la transition écologique.
  • 05 février 2020
    Photo de Antoine Pierart

    Mots-clés : TRANSITION ENERGETIQUE

    3 questions à Antoine Pierart - Quel avenir pour les sols ?

    Antoine Pierart, ingénieur au Service Forêt, Alimentation et Bioéconomie répond à 3 questions sur les sols ce mois-ci.

    Support de l’agriculture, les sols riches en matière organique sont l’un des leviers majeurs de la transition écologique. Le dernier rapport du GIEC fait mention d’une dégradation des sols qui s’accélère et sur laquelle il faut agir vite pour s’adapter au changement climatique.
    Même si en France nos sols sont globalement de bonne qualité, ils sont soumis à de fortes dégradations et continuent à s’appauvrir. Désimperméabiliser et limiter l’artificialisation des sols sont des enjeux majeurs pour les années à venir.

    Lire le billet
  • 05 février 2020
    Logos fonds chaleur - fonds économie circulaire

    Mots-clés : PRODUCTION D'ENERGIE

    Chaleur renouvelable : 3 appels à projet pour l’industrie

    En soutien à la production de chaleur renouvelable à destination des entreprises, l’ADEME lance 3 appels à projets. Ils s’inscrivent dans le cadre du « Fonds Chaleur » pour la production et la distribution de chaleur et de froid à partir d’énergies renouvelables et du « Fonds Économie circulaire » pour la prévention, la collecte et la valorisation des déchets.
     
    • L’appel à projets « Biomasse Chaleur Agriculture et Tertiaire » permet aux entreprises de financer les installations de production de chaleur.
    • L’appel à projets « Energie CSR » permet de développer des unités pour valoriser les combustibles solides de récupération.
    • L’appel à projets « Grandes surfaces solaire thermique » permet de financer les installations de production de chaleur moyenne à partir d’énergie solaire.

    Lire le communiqué de presse
  • 16 janvier 2020
    Logo statistique publique

    Mots-clés : ENQUETE, ENERGIE THERMIQUE, BATIMENT D'HABITATION

    Lancement de l'enquête TREMI 2020 - enquête officielle publique

    Le jeudi 9 janvier 2020 a été lancée officiellement l'enquête TREMI 2020.

    L'enquête TREMI 2020 - Travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles - vise à améliorer la connaissance de la perception, sur le terrain, des politiques nationales et locales d'encouragement à la rénovation énergétique des logements.

    Cette enquête est portée conjointement par le ministère de la Transition écologique et solidaire et l'ADEME. Elle est aujourd'hui labellisée enquête publique, ce qui explique son caractère obligatoire pour les ménages sollicités.

    Si vous rencontrez des problèmes de connexion ou si vous avez des questions sur le caractère obligatoire de l'enquête ou sur l'authenticité de l'enquête, vous pouvez contacter le numéro de téléphone indiqué dans la lettre-avis (01 57 00 58 70), joignable du lundi au samedi, de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h, ou envoyer un mail à l'adresse indiquée assistance-tremi@csa-mailing.eu

    Pour les personnes n'ayant pas accès à Internet, ces personnes peuvent se manifester par téléphone pour recevoir un questionnaire papier.
  • 06 juin 2019

    Mots-clés : VERRE, REEMPLOI, EMBALLAGE

    Réemploi d’emballages en verre : un accompagnement pour se lancer

    L’ADEME et Citeo proposent de soutenir les entreprises, start-up et associations qui souhaitent développer des dispositifs de réemploi d’emballages en verre. La réutilisation d’un emballage pour un usage identique à celui de son emploi original présente un fort intérêt économique et environnemental. De nombreuses thématiques peuvent être abordées, de la conception de l'emballage jusqu'à sa collecte et son nettoyage.

    Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Feuille de route pour l’économie circulaire présentée par le gouvernement il y a un an. Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 30 juin 2020 à 18 h.

    Postuler à l'appel à manifestation d’intérêt
  • 03 avril 2019

    Mots-clés : OPINION PUBLIQUE, CHANGEMENT CLIMATIQUE

    La lettre Stratégie n°57 - Les Français et l'environnement : le risque du désengagement des citoyens

    Dans La lettre Stratégie n° 56, l'ADEME présente les résultats de ses enquêtes d'opinion auprès des Français sur les questions climatiques. En 2018, les préoccupations environnementales majeures sont la dégradation de la faune et de la flore et le changement climatique. Les Français se sentent très largement concernés par ce sujet, pour leurs enfants, mais aussi pour eux-mêmes.

    Ces préoccupations environnementales s’inscrivent dans un contexte de malaise et de défiance envers les grandes entreprises, les institutions et les politiques publiques : l'acceptation des mesures en faveur du climat est en régression significative.

    Cependant, l’idée qu’il faille faire évoluer notre modèle actuel de société apparaît très majoritairement partagée, mais l'adoption de modes de vie plus durables passe souvent par des motivations autres qu’environnementales (économies d’énergie, confort, santé, etc.).

    Lire la lettre ADEME & Vous Stratégie n° 57
    Consulter le flipbook de la lettre Stratégie n° 57