Recherche et innovation

Hydrogène

Mis à jour le 17/09/2018

Le programme sur l’hydrogène (H2) a été créé en 1977 et compte 20 pays membres, la Commission européenne et des sponsors. Sa mission est d’accélérer la mise en œuvre de l'hydrogène et son utilisation généralisée.

Thématiques

Le programme œuvre sur l’utilisation généralisée de l'hydrogène, en facilitant des activités de RD&D sur la production et le stockage, les applications (industrie, mobilité, réseaux et stationnaire), ainsi que des analyses systèmes et technico-économique de l’hydrogène dans les scénarios énergétiques. Son président est actuellement le représentant français Paul LUCCHESE.

Implication des sponsors

Les membres sponsors sont entre autres les entreprises Shell et Southern Company, l’association internationale HYSAFE, le programme allemand NOW, l’ONU/UNIDO, et en voie d’adhésion : l’Hydrogen Council, la compagnie argentine Capex/Capsa et l’indien Reliance Industry.

Participation française

Des acteurs français, recherche et industriels, sont impliqués dans 7 taches de l’H2. Pour plus de détails, que vous retrouverez en anglais, n’hésitez pas à cliquer sur l’un des liens ci-dessous.

Nouvelle stratégie

La stratégie de l’International Energy Agency (IEA) Hydrogen est en cours de révision. Elle vise à élargir le scope du Programme de coopération technologique (PCT) à l’ensemble des applications de l’hydrogène « vert », notamment les applications dans l’industrie classique, la mobilité « lourde » (trains, maritime, camions, bus), à accroitre les analyses systèmes des futurs schémas de production massive, de stockage, transport et distribution et de commerce de l’hydrogène au niveau mondial et à accompagner le passage à l’échelle des technologies et le déploiement massif des applications, notamment production d’hydrogène et infrastructures.

Réseau international

Soutenu par la direction de l’Agence internationale de l'énergie (AIE) à Paris, l’IEA Hydrogen développera également fortement ses coopérations avec les autres PCT, l’AIE à Paris, et les organisations internationales (Mission Innovation, IPHE, CEM, IRENA) afin de devenir un programme de référence au niveau mondial sur l’hydrogène et de contribuer au positionnement et à la visibilité de l’hydrogène dans les scénarios énergétiques de référence à l’échelle mondiale.

Pour en savoir plus

Pour plus d’informations sur le programme H2, nous vous invitons à visiter le site internet dédié. Vous y trouverez comment vous abonnez à la newsletter de l’H2 ainsi que ses réseaux Twitter et Facebook, auxquels vous pourrez devenir membre.

N° de tâche Nom de la tâche Participation française Période
39 Hydrogène dans les applications marines

Hydrogen in Marine Applications
PersEE, HYSEAS Energy, CEA 2016-2019
38 Power-to-Hydrogen et Hydrogen-to-X
Business models et cadre règlementaire

Power-To-Hydrogen and Hydrogen-To-X
PersEE, Air Liquide, Engie, Areva H2GEN,
Capenergies, Clean Horizon, CEA
2015-2019
37 Hydrogène et sécurité

Hydrogen Safety
Air Liquide, INERIS 2015-2018
36 Évaluation du cycle de vie

Life Cycle Sustainability Assessment
non 2014-2017
35 Production d'hydrogène renouvelable

Renewable Hydrogen Production
Université de Paris 2014-2017
34 Hydrogène biologique pour l'énergie et l'environnement

Biological Hydrogen for Energy and Environment
INRA (Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement),  Université de Marseille 2014-2017
32 Stockage d'énergie basé sur H2

H2 Based Energy Storage
CNRS-ICMPE 2013-2018