Recherche et innovation

De nouvelles méthodes d’évaluation des risques environnementaux sur sites et sols pollués respectueuses de la faune

Mis à jour le 13/06/2017

Voici l'interview de Renaud Scheifler (Maître de conférences – HDR, Université Franche Comté), directeur de thèse de Nicolas Tête (2010)

La thèse a pour sujet « Évaluation de l’exposition et des effets des éléments traces métalliques et du parasitisme sur la faune sauvage : contribution au développement d’une approche non létale ». 
 

Quels sont les principaux résultats de la thèse ?

Piège non létal utilisé dans la thèse. Constitué d’un piège métallique de type INRA et d’un dortoir contenant du foin et de la nourriture, ils permettent la survie en bonne santé des rongeurs pendant au moins 24h.
« Dans cette thèse, des petits mammifères (en particulier le mulot sylvestre Apodemus sylvaticus) ont été utilisés comme bioindicateurs de la pollution des sites et sols pollués par les Éléments traces métalliques (ETM). La thèse a notamment permis de développer des marqueurs non létaux (accumulation dans les poils, marqueurs de santé sanguins) qui sont souhaitables tant pour des raisons éthiques que scientifiques. Les animaux les plus exposés présentaient des atteintes au niveau individuel (indice de condition corporelle plus faible que chez les animaux étudiés dans des environnements non pollués), tissulaire (lésions du foie et des reins) et cellulaire (variations de paramètres hématologiques). L’approche non létale et les résultats permettront d’améliorer l’évaluation des risques environnementaux sur sites et sols pollués. »





 

Pourquoi avez-vous sollicité l’ADEME ? Qu’est-ce que cette collaboration a apporté aux travaux ?

Nicolas Tête
« Chrono-environnement (laboratoire de recherche de l’Université Bourgogne Franche-Comté) collabore depuis plus de 15 ans avec l’ADEME sur l’évaluation des risques environnementaux liés aux sites et sols pollués. Les discussions scientifiques avec les différents ingénieurs ADEME impliqués ont toujours été extrêmement constructives et stimulantes pour notre équipe. L’ADEME, au travers de ce partenariat sur le long terme, contribue aux financements de nos recherches (également financées par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), la Fondation pour la Rrcherche sur la Biodiversité (FRB), des Conseils Régionaux, etc.) et nous permet également d’être au plus près des demandes du monde socio-économique et scientifique en termes de recherches liées à l’évaluation des risques. L’ADEME favorise également l’accès aux sites. »
 

Comment ont été valorisés les résultats ? Quelles sont les suites ?

« Par de nombreuses publications et présentations orales, dont la liste figure en annexe. »

Consulter le résumé de la thèse
 
Voir les autres présentations de thèses ADEME
 

Annexe : liste des publications relatives à la thèse

Les résultats de la thèse ont fait l’objet de 4 articles publiés dans des revues internationales (liste ci-dessous) et d’un 5e en préparation, ainsi que de nombreuses communications en congrès nationaux (Rencontres Nationales de la Recherche sur les Sites et Sols Pollués de l’ADEME) et internationaux (notamment ceux de la Society of Environmental Toxicology and Chemistry). Le savoir-faire développé dans la thèse a contribué à faire de Chrono-environnement un acteur important de la recherche en écotoxicologie de la faune sauvage au niveau national et international. Les recherches se poursuivent en s’inscrivant de plus en plus dans l’écologie du stress, une approche générale de l’impact des stress environnementaux (dont la pollution et le parasitisme) sur la faune sauvage.
 
  • 2015. Tête N., Afonso E., Bouguerra G., Scheifler R. Blood parameters as biomarkers of cadmium and lead exposure and effects in wild wood mice (Apodemus sylvaticus) living along a pollution gradient. Chemosphere, 138: 940-946 ;
  • 2014. Tête N., Afonso E., Crini N., Drouhot S., Prudent A.-S., Scheifler R. Hair as a noninvasive tool for risk assessment: Do the concentrations of cadmium and lead in the hair of wood mice (Apodemus sylvaticus) reflect internal concentrations? Ecotoxicology and Environmental Safety, 108: 233-241 ;
  • 2014. Tête N., Durfort M., Rieffel D., Scheifler R., Sánchez-Chardi A. Histopathology related to cadmium and lead bioaccumulation in chronically exposed wood mice, Apodemus sylvaticus, around a former smelter. The Science of the Total Environment, 481: 167-177 ;
  • 2013. Tête N., Fritsch C., Afonso E., Cœurdassier M., Lambert J.-C., Giraudoux P., Scheifler R. Can body condition and somatic indices be used to evaluate metal-induced stress in wild small mammals? PLoS ONE, 8(6): e66399. doi:10.1371/journal.pone.0066399.