Médiathèque

Première base de données sur la qualité de l'air en zone urbaine pour un gradient vertical de concentrations d'ozone et de particules

MESUrPOP : étude exploratoire à Paris pour la mise en évidence des structures urbaines, horizontales et verticales, en ozone et particules

Description du tableau
Auteur(s) : MICHOUD Vincent, RENARD Jean-Baptiste, GIACOMONI Jérôme, DOUSSIN Jean-François, FORMENTI Paola
Co-auteur(s) : AEROPHILE, LISA, LPC2E
Organisme : ADEME
Collection : Expertises
Description : mai 2019 - 44 p.
Type de contenu : Etude, Rapport

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : Les résultats de ce projet ont permis, d'une part, de constituer la première base de données sur une échelle à la verticale en zone urbaineet, d'autre part, de faire une recommandation aux modélisateurs de la qualité de l'air pour exploiter cette base de données « verticale » afin de vérifier la paramétrisation de la dynamique verticale et la production chimique en altitude de polluants atmosphériques (ozone et particules).

Les mesures de concentrations d'ozone et de particules réalisées à Paris à différentes altitudes (jusqu'à 300 mètres) ont permis de mettre en évidence que :

  • L'ozone présente un gradient vertical positif, c'est-à-dire que les concentrations en ozone dans l'air augmentent avec l'altitude ;
  • Les plus grosses particules (3 à 10 µm de diamètre) présentent un gradient vertical négatif (en raison de leur dépôt au sol) et qu'il y a une absence de gradient vertical pour les particules les plus fines (0,2 à 3 µm).

Détails

Description du tableau
Mots-clés : AEROSOL, OZONE, AIR AMBIANT, EMISSION DE POLLUANTS, PARTICULE ATMOSPHERIQUE
Co-auteur(s) : AEROPHILE, LISA, LPC2E
Date de mise en ligne : février 2020
Date d'édition : mai 2019
Langue : FR
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Collectivités et Secteur Public, Recherche et Innovation
Public : Collectivités territoriales, Monde de la recherche, Bureaux d'études