Particuliers et éco-citoyens

Des conseils pour les sportifs

Mis à jour le 09/05/2019

En adoptant quelques gestes simples, vous pouvez limiter votre impact de votre sport sur l'environnement.

Etre conscient de l'impact de son sport sur l'environnement

Certains sports, à priori « écologiques », ne sont pas toujours totalement respectueux de l’environnement.  L’entretien des greens de golf engendre une grosse consommation d’engrais, de pesticides et d’eau. 5 000 m3 d’eau sont parfois nécessaires à l’entretien d’un parcours.

Pour d'autres sports, l'impact sur l'environnement est plus évident. Les sports motorisés consomment du carburant, émettent donc des gaz à effet de serre et peuvent perturber l'environnement naturel.

Respecter le terrain de jeu prêté par la nature !

Les sports de découverte ou d’aventure tels le cyclisme tout terrain, la randonnée, l’escalade, le parapente, le canoë-kayak... comptent de plus en plus d’adeptes en France. Pour éviter l’érosion des sols, de déranger les animaux et de détruire la flore, quelques règles sont indispensables à respecter :

  • ne cueillez pas les plantes, éléments essentiels à l’équilibre écologique ;
  • restez sur les sentiers balisés ;
  • ramenez vos déchets à la maison ;
  • ne jetez pas vos mégots dans la nature, utilisez un cendrier de poche ou une poche spéciale ;
  • respectez les consignes sur les sites ;
  • ne faites pas de bruit.

En France, nous avons la chance d'avoir de nombreux circuits pédestres et pistes vertes. Renseignez-vous auprès de la mairie ou de l'office du tourisme ou encore consultez le guide des voies vertes et véloroutes de France.

 

Renouveler son équipement sportif que si cela est nécessaire

Nous sommes aujourd'hui en France le 4ème pays au monde et le premier européen à consommer des articles de sports et de loisirs. Ces articles ne sont pas sans incidence sur la planète car ils demandent des ressources et de l'énergie pour les fabriquer, les acheminer et lorsqu'on ne s'en sert plus, ils deviennent des déchets à traiter.

Nous sommes souvent victimes des effets de mode et des nouvelles technologies qui n'apportent pas forcément plus de performances et de plaisir. Pensez-y avant de changer votre équipement.

Privilégier les équipements en version recyclée ou éco-conçue

Depuis quelques années, de plus en plus d'équipementiers sportifs proposent des produits éco-conçus techniques et pointus. En achetant ces produits, vous encouragez le développement de ces filières.

Prendre une gourde et des fruits en en-cas

Les bouteilles en plastique et les friandises suremballées génèrent des déchets inutiles.

L'eau du robinet est jusqu'à 1 000 fois plus écologique que l'eau en bouteille puisqu'elle est livrée à domicile, disponible sans emballage et ne crée donc aucun déchet.

Consommer des fruits, du chocolat ou du pain plutôt que des friandises emballées en portions individuelles est plus économique et permet d'éviter de jeter des déchets à la poubelle.

Se déplacer autrement

Pour vous rendre aux manifestations sportives ou lors de déplacements en équipe, privilégiez les transports en commun ou optez pour le co-voiturage.

Suite à la réalisation de plusieurs Bilans Carbone® de manifestations, il a été constaté que plus de 80 % des émissions de gaz à effet de serre imputées à la manifestation sportive sont dues au transport des personnes de l'organisation et des supporters.

Faire le tri des déchets sur les stades comme à la maison

Sur les lieux de manifestations, dans les salles de sport..., des bacs de tri sont à votre disposition la plupart du temps. Utilisez-les !