Particuliers et éco-citoyens

Pourquoi changer notre manière de nous déplacer ?

Mis à jour le 28/03/2019

Alors que les 3/4 des trajets domicile-travail se font seul en voiture, nous sommes confrontés à un trafic routier saturé aux heures de pointe, à des prix des carburants fluctuants et à la pollution de l’air. Notre santé est en jeu.

Nous nous déplaçons de plus en plus

  • En avion (+ 7,2 % en un an) ;
  • en voiture (+ 2,7 % de voitures neuves en 2017) avec des véhicules toujours plus lourds et plus puissants (type SUV).
Les Français en activité professionnelle passent beaucoup de temps dans les transports et ¾ des déplacements quotidiens se font seuls en voiture.
 

La voiture est utilisée même pour les petits trajets

La voiture semble indispensable à 70 % des Français vivant en milieu rural contre 54 % des Français vivant en ville. Mais la moitié des trajets font moins de 5 kilomètres.

En ville, 40 % des trajets quotidiens effectués en voiture font moins de 3 km et sont 2 fois plus polluants qu'un trajet de plus grande distance (surconsommation de carburant quand le moteur est froid, arrêts et redémarrages fréquents...).
 
Répartition des modes de déplacement en ville (voir descriptif détaillé)

Des impacts majeurs sur l’environnement et sur la santé

Plus de 1/3 des gaz à effet de serre de la France sont dus aux transports. Le transport routier représentait plus de 80 % des émissions du secteur des transports, dont 80 % pour les seules voitures particulières !

Environ 90 % des émissions de particules primaires et d’oxydes d’azote liées au transport routier proviennent des véhicules Diesel. Et la pollution de l’air a de nombreux impacts sur notre santé. On estime que la pollution de l’air est responsable de 48 000 décès par an dans notre pays.
 
Pour en savoir plus, consulter le guide « La pollution de l’air en 10 questions »

80 % des bruits émis dans l'environnement proviennent des transports. En France, 25 millions de personnes sont affectées significativement par le bruit des transports, dont 9 millions exposées à des niveaux critiques pour leur santé.
 

La voiture pèse lourd dans nos budgets

Dans le budget des ménages

Une voiture coûte plus de 5 000 € par an en moyenne, soit 10 à 12 % du budget des ménages. Pourtant, elle reste en moyenne plus de 95 % de son temps en stationnement.
 

Dans le budget des collectivités

L'entretien des réseaux routiers coûte annuellement plus de 12 millions d’euros aux collectivités territoriales, soit 9 % de leur budget.