Médiathèque

Mettre en place une gestion alternative des eaux pluviales dans le cadre d'un nouvel aménagement urbain (38)

Exemple du parc de Ouagadougou à Grenoble

Description du tableau
Collection : Ils l'ont fait
Description : septembre 2016 - 4 p. - Réf. 8776
Type de contenu : Bonnes Pratiques

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : En région Rhône-Alpes, les connaissances actuelles font état d'une hausse de la variabilité des précipitations, moins abondantes en volume annuel, mais davantage concentrées dans le temps.
La concentration de populations et d'activités, la densité du bâti et l'artificialisation des sols sont autant de facteurs de sensibilité particulière des espaces urbains au changement climatique. A Grenoble, la situation de « cuvette » favorise les surchauffes et les épisodes de pollution atmosphérique. A ce microclimat urbain, s'ajoute la problématique du risque d'inondation par ruissellement, quand le réseau d'assainissement est dépassé par les fortes précipitations.
Dans le cadre de la reconversion d'une ancienne friche industrielle en espace vert, l'enjeu pour la Ville de Grenoble est de mettre en place une gestion raisonnée des eaux pluviales limitant la dépendance à l'eau potable et les rejets dans le réseau.

Cette fiche décrit : l'enjeu d'adaptation au changement climatique, l'action mise en oeuvre, les bénéfices de l'action pour la collectivité et les enseignements utiles pour d'autres territoires.

Détails

Description du tableau
Mots-clés : EAU PLUVIALE, AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Éditeur : ADEME
Date de mise en ligne : octobre 2016
Date d'édition : septembre 2016
Langue : FR
EAN imprimé : 9791029703843
EAN électronique : 9791029703850
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Collectivités et Secteur Public
Public : Agriculture et Forêt, Associations, Bureaux d'études, Collectivités territoriales, Commerces et artisanats, Entreprises et fédérations professionnelles, International, Secteur public