Médiathèque

Filtration biologique pour la réduction des éléments traces métalliques dans la biomasse du peuplier

Description du tableau
Auteur(s) : LACERCAT-DIDIER L
Organisme : UNIVERSITE DE LORRAINE, INRA, ADEME, UMR 1136 INTERACTIONS ARBRES-MICROORGANISMES
Collection : Expertises
Description : juin 2013
Type de contenu : These

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : La phytostabilisation est une méthode de gestion de sites pollués par des éléments traces métalliques (ETM) grâce à une approche « verte ». Les champignons mycorhiziens, associés aux racines, peuvent contribuer au potentiel de phytostabilisation d'espèces ligneuses en réduisant notamment le transfert des ETM vers les parties aériennes de la plante. Dans le cadre du projet BIOFILTREE, plusieurs approches ont été mises en oeuvre afin de sélectionner des espèces fongiques performantes en phytostabilisation. Dans un premier temps, afin de cibler des espèces d'intérêt, les communautés fongiques associées aux racines de plusieurs clones de peupliers sur un site pollué par des ETM ont été analysées. Dans un deuxième temps, plusieurs campagnes de prélèvements de champignons sur divers sites pollués ont permis d'isoler des souches fongiques particulièrement tolérantes aux ETM. De très fortes variations intra- et interspécifiques ont été observées lors de ces tests.

La thèse peut être téléchargée ici

Détails

Description du tableau
Mots-clés : CHAMPIGNON, POLLUTION, ZINC, METAL, FILTRATION, BIOMASSE
Date de mise en ligne : juin 2013
Date d'édition : juin 2013
Langue : FR
Type de support : Cdrom
Cible(s) concernée(s) : Entreprises et Monde Agricole, Recherche et Innovation
Public : Monde de la recherche