Nos expertises

L’évaluation environnementale forestière

Mis à jour le 08/12/2016

En matière forestière, la réduction des impacts environnementaux nécessite d’avoir une bonne connaissance de l’écosystème pour bien identifier les sources de ces impacts et mettre en place des actions correctives.

Les impacts environnementaux liés à la mobilisation de la biomasse peuvent affecter la qualité des sols, des eaux, la biodiversité, ainsi que le cycle du carbone.
Si toutes les réponses ne sont pas encore connues, il existe aujourd'hui, à l'échelle des peuplements, un certain nombre d'études et d'outils permettant d'accompagner les gestionnaires sylvicoles et opérateurs économiques dans leurs décisions.
 

Forêt et changement climatique


Dans le cadre de la transition énergétique, la filière bois énergie est amenée à se développer. L'augmentation attendue des prélèvements de bois pourrait diminuer le rythme de séquestration du carbone dans les écosystèmes, alors que l'usage du bois énergie ou matériau, a l'intérêt de se subsituter à des matériaux ou énergies fossiles directement émettrices de CO2.

L'ADEME en lien avec les partenaires de la filière forêt-bois, mène des travaux sur le carbone dit "biogénique" depuis 2012. La synthèse de ce travail figure dans une note de postionnement "Forêt et atténuation du changement climatique.
 
"Evaluation des stratégies forestières d'atténuation du changement climatique en France métropolitaine : une revue de la littérature scientifique et du positionnement des principaux acteurs", rapport de Miriam BUITRAGO-ESQUINAS, 2012
  
Une étude méthodologique sur les Analyse de Cylce de Vie (ACV) du chauffage au bois a été réalisée. L'étude constitue ainsi le premier pas avant d'engager des actualisations ou la réalisation de nouvelles ACV sur le chauffage au bois. Elle fournit d'une part, sur la base d'un état de l'art et d'un volet de mise en oeuvre sur des cas d'études, des recommandations pour mener aujourd'hui de telles évaluations, et identifie d'autre part les besoins de travaux de recherche pour les améliorer.

    



 

Des outils pour réduire les gaz à effet de serre

À l’échelle des territoires, l’outil ClimAgri®, intègre, en plus du domaine agricole, le périmètre forestier dans le bilan gaz à effet de serre. D'autres outils sont actuellement en cours de développement afin de mieux prendre en compte la forêt et le bois dans les bilans Gaz à effet de serre au sein des territoires. Par exemple, l'outil Climact, développé par le CNPF, permet ainsi de proposer des itinéraires sylvicoles améliorés d'un point de vue des émissions de gaz à effet de serre.

Enfin, à l'échelle des produits à base de bois, les industriels ont la possibilité de mettre en oeuvre un système de management environnemental, de réaliser des analyses de cycle de vie de leurs produits et mettre en place des démarches d'éco-conception afin de réduire globalement les impacts environnementaux liés à leurs activités.