Nos expertises

Appel à projets « Mobilité électrique durable en zones non interconnectées » (IRVE ZNI)

Mis à jour le 27/09/2019

L’appel à projets IRVE ZNI finance des projets de solutions de recharge pour véhicules électriques d’origine renouvelable impactant très faiblement le réseau électrique local.

L’appel à projets, lancé en février 2019, est inscrit dans la continuité des dispositifs de « Déploiement d’infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques » du programme des Investissements d’Avenir qui a permis d’initier un maillage national en Métropole. Il s’inscrit également dans la complémentarité du programme CEE Advenir, qui contribue au financement de bornes publiques et privées (parking d’entreprises ou de résidences). Il permet de poursuivre l’implantation d’infrastructures de recharge à une échelle locale en prenant en compte les spécificités des territoires non interconnectés au réseau électrique métropolitain et en contribuant notamment à rassurer les usagers quant à la disponibilité de stations.

L’appel à projets contient 5 axes :
 
  • les flottes captives : expérimenter de nouvelles approches de logistique urbaine et de rationalisation des flottes captives et de leurs infrastructures grâce à l’intégration de véhicules électriques et à la mutualisation des bornes de recharge entre utilisateurs ;
  • les transports collectifs : optimiser et compléter les offres existantes de transport collectif grâce à l’intégration de véhicules électriques ;
  • les établissements recevant du public (stade, marina, zone commerciale, hôtellerie, etc.) : déployer des stations de recharge en accès libre dans les établissements recevant du public tout en limitant l’impact sur le réseau électrique ;
  • le résidentiel collectif : déployer des stations de recharge dédiées aux habitants de copropriétés et de logements collectifs de bailleurs sociaux et développer de l’auto-partage entre résidents ;
  • les parcs de stationnement accessibles au public de type parc relais : inciter les utilisateurs de véhicules électriques à reporter les recharges à domicile vers les espaces de stationnement facilitant l’accès aux transports en commun ou au covoiturage.

Enfin, dans un contexte insulaire bien spécifique où l’électricité produite est fortement carbonée, ces projets ont tous associé leurs IRVE à une production d’électricité d’origine renouvelable (et à une solution de stockage si nécessaire).
 

Un appel à projets qui a remporté un franc succès

Sur 36 dossiers déposés, 13 ont été retenus sur liste principale pour un financement en 2019 représentant un montant d’investissement de près de 3,3 M€. Ces dossiers sont répartis dans une grande diversité de ZNI :
 
  • 4 dossiers en Guadeloupe ;
  • 1 dossier à La Réunion ;
  • 2 dossiers à Mayotte ;
  • 2 dossiers en Guyane ;
  • 2 dossiers en Martinique ;
  • 1 dossier en Corse ;
  • 1 dossier commun à la zone caribéenne Guadeloupe-Guyane-Martinique.