Nos expertises

Quels acteurs ?

Mis à jour le 28/02/2020

La réalisation d’un Plan de Mobilité Employeur est un projet d’entreprise qui mobilise en interne et en externe de nombreux acteurs. L’implication de toutes les parties prenantes est une condition sine qua non à la réussite du projet.

En interne : qui est concerné ?

L’élaboration d’un Plan de Mobilité Employeur est une démarche transversale, qui doit rassembler les représentants de divers services :
  • la direction du site ;
  • la direction des ressources humaines ou le secrétariat général ;
  • le département des finances et du budget ;
  • le service communication interne et externe ;
  • les représentants du personnel ;
  • la Commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT/CSE) ;
  • certains services techniques : environnement, entretien, logistique, etc.

Enfin, la mobilisation des collaborateurs constitue une clé fondamentale au succès du Plan de Mobilité Employeur. Obtenir l’adhésion et créer une véritable dynamique autour du projet nécessite d’associer les salariés de la façon la plus large possible dès le lancement puis tout au long de la démarche.

Ce document précise comment constituer des groupes de travail pour mener à bien le projet (PDF - 104 Ko).

Afin de vous aider à convaincre ces acteurs en interne, Déclic Mobilité vous propose un outil interactif pour mobiliser les bons arguments selon les parties prenantes.
 

En externe : qui vous accompagne ?

Pour mener à bien votre démarche, vous pouvez compter sur divers acteurs externes.
  • Certaines directions régionales de l’ADEME proposent une aide technique (conseils méthodologiques, diffusion de retours d’expérience, aide à la réalisation de l’évaluation des impacts environnementaux des déplacements, appui pour réunir les partenaires nécessaires, etc.).
  • L’Autorité organisatrice des mobilités (AOM) est l’interlocuteur privilégié pour identifier les alternatives à la voiture sur le territoire. En effet, au-delà des transports en commun, elle fait émerger des solutions de mobilité telles que les transports à la demande, l’autopartage, les services publics de location de vélos, les services de covoiturage, le réseau de parkings relais, etc. De plus, elle est chargée de conseiller les entreprises par l’intermédiaire de son service de conseil en mobilité. Pour les territoires de plus de 100 000 habitants, l’AOM est notamment en charge de la réalisation du PDU et de la collecte des Plans de mobilité (réalisés dans le cadre de l’obligation de la LTECV).
  • Les Directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) constituent le pilote régional de la mise en œuvre des politiques publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de la Cohésion des territoires. Elles s’assurent de l’application des lois concernant la prévention des pollutions, des risques et des nuisances. Sauf mention spécifique dans le PPA, la DREAL est en charge de la collecte des Plans de Mobilité Employeur pour les sites soumis à un PPA.
  • Votre Chambre de commerce et d’industrie (CCI) joue, elle aussi, un rôle de conseil et d’animation et peut favoriser le regroupement pour des Plans de Déplacements interentreprises.
  • Enfin, des cabinets de conseil ou bureaux d’études spécialisés en mobilité durable peuvent vous accompagner dans votre démarche. 
 
Pour finir, vous pouvez aussi associer les exploitants de réseaux de transports qui peuvent fournir des données utiles à l’établissement du diagnostic et participer à des propositions techniques d’amélioration de l’offre. D’autres acteurs pourront également et utilement être contactés lors de l’élaboration du PDM : DREAL, CARSAT ou encore des prestataires privés, associatifs ou coopératifs, afin notamment de vous aider à animer la démarche et à mettre en œuvre le plan d’actions.