Nos expertises
Alternatives à la voiture individuelle

Sommaire du dossier :

  • Appel à projets « Vélo et territoires »
  • Report Modal

Appel à projets « Vélo et territoires »

Mis à jour le 13/06/2019

L'appel à projets « Vélo et territoires » s'inscrit dans une démarche d'accompagnement des territoires dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable.

Il s'adresse aux territoires de moins de 250 000 habitants pour leur permettre d’anticiper la mise en œuvre du Plan Vélo et de mobiliser la dotation de soutien à l’investissement sur des projets d’infrastructures cyclables aboutis.

Trois axes sont abordés.
 

Soutenir la construction d’une stratégie de développement d’aménagements cyclables via le financement d’études :

  • de planification stratégique ou schéma directeur « vélo » (ce schéma directeur sera établi en cohérence avec les schémas interurbains des Départements et Régions) ;
  • de maîtrise d’ouvrage pré opérationnelle d’aménagement ;
  • de maîtrise d’œuvre opérationnelle d’aménagements sur des itinéraires (ou des tronçons d’itinéraires) complexes :
    • tronçon d’aménagement de réseau cyclable principal (réseau express vélo, piste cyclable, voie verte…) significatif entre deux pôles de l’Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) ou deux EPCI ;
    • franchissement d’un point dur (voie de communication, barrières naturelles, voie d’eau…) ;
    • dispositifs de stationnement capacitaires ;
    • jalonnement.

Soutenir le développement de l’usage du vélo dans les territoires en finançant :

  • l'émergence de services vélos (ateliers de réparation, vélo-écoles, accompagnement, stationnement…) dans des territoires qui en sont peu dotés ou dépourvus ;
  • la mise en œuvre de services innovants (vélos spéciaux par exemple vélos cargos ou pour le transport d’enfants, concept de stationnements, vélos en libre-service sans station, signalétique ou cartographie dynamique…).
 

Soutenir l’ingénierie territoriale pour mettre en œuvre une politique cyclable intégrée à l’échelle du territoire en finançant :

  • le recrutement de chargés de mission vélo/mobilités actives (statut contractuel) pour mettre en œuvre leur politique cyclable (réalisation du schéma, animation/communication, développement des services, évaluation, accompagnement des changements de pratiques sociales et comportement) ;
  • la création de campagnes de communication grand public, particulièrement à destination des publics jeunes.
 

227 lauréats porteurs de projets ambitieux et innovants pour les mobilités actives !

Cette mobilisation inédite des territoires, dans toute leur diversité, confirme que le vélo est l’une des solutions de mobilité plébiscitées par nos concitoyens et leurs élus locaux, tant pour engager la transition écologique de nos mobilités quotidiennes que pour lutter contre les fractures sociales et territoriales que connaît notre pays.

Les projets retenus comportent pour 85 % d’entre eux des études de planification des aménagements cyclables, pierre angulaire de toute politique cyclable efficace (itinéraires, stationnement, etc.). 42 % proposent par ailleurs l’expérimentation de services vélo (location, partage, réparation et entretien, apprentissage du vélo à l’école, etc.). La mise en place d’une animation territoriale dédiée, via le recrutement de chargés de mission et la création de campagnes de communication grand public, concerne, elle, 49 % des lauréats.
 
Pour en savoir plus, cliquez ici