Nos expertises

Les coûts des déchets ménagers

Mis à jour le 11/12/2018

L’ADEME propose la Matrice des coûts, présentation des coûts par flux de déchets permettant de détailler charges et produits pour évaluer les coûts réels de gestion. Grâce à ces matrices, l’ADEME réalise le Référentiel national des coûts du SPGD.

Quelques coûts des déchets ménagers

Les coûts présentés dans cette page proviennent du Référentiel national des coûts du Service public de prévention et de gestion des déchets (SPPGD). Cette étude est réalisée tous les deux ans par l’ADEME.
En France, le service public de gestion des déchets a coûté en moyenne 93 € HT par habitant en 2014. Il s’agit du coût aidé, c’est-à-dire de l’ensemble des charges d’où sont déduites les recettes industrielles (vente d’énergie et de matériaux), les soutiens des sociétés agréées et les aides. Cette somme se décompose de la manière suivante :

  • ordures ménagères résiduelles : 56 € ;
  • recyclables secs des ordures ménagères hors verre : 9 € ;
  • verre : 1,7 € ;
  • déchets des déchèteries : 20 € ;
  • autres flux : 6,3 €.

Plus de 90 % des coûts supportés par les collectivités sont à rattacher aux flux suivants : ordures ménagères résiduelles (poubelle grise), recyclables secs des ordures ménagères (poubelle de tri), déchets de déchèteries.
La décomposition des coûts par étape technique est la suivante :

  • charges fonctionnelles (charges de structure + communication) : 9 % ;
  • prévention : 1 % ;
  • précollecte (bacs) et collecte : 45 % ;
  • transport : 8 % ;
  • traitement : 37 %.
Répartition des charges, produits et du financement en €/habitant
Source : Référentiel national des coûts du service public de prévention et de gestion des déchets - édition 2017

 

De l’information ciblée