Nos expertises

Les logos environnementaux publics

Mis à jour le 23/01/2019

Les logos environnementaux sont initiés, soutenus ou gérés par des acteurs publics. Chaque logo environnemental se base sur un référentiel, un document présentant les critères environnementaux auxquels doivent répondre les produits porteurs du logo.

Les logos environnementaux volontaires publics couvrent chacun de nombreuses catégories de produits (alimentation, entretien, cosmétiques, multimédia, hébergement touristique, etc.). Leur niveau de diffusion varie toutefois très fortement. En France, on rencontre principalement l’Écolabel européen, les logos Agriculture biologique français (AB) ou européen (dit « Eurofeuille »), et les écolabels nationaux européens (Ange bleu, Écolabel nordique).
 
Logos européens


L’Écolabel européen, l’Ange bleu ou l’Écolabel nordique sont basés sur la norme internationale ISO 14024, décrite plus haut, et sont tous les trois des écolabels. À noter qu’un écolabel peut être un logo public ou privé.

Afin d’aider le consommateur à mieux comprendre, repérer et acheter des produits de consommation du quotidien plus respectueux de l’environnement, une étude a été réalisée par l’ADEME, en novembre 2018. 100 labels environnementaux recommandés par l’ADEME ont ainsi été identifiés et sont consultables sur une page internet : https://www.ademe.fr/labels-environnementaux
Vitrine on line de l’étude, cette page permet de découvrir l’ensemble des labels recommandés dans chaque catégorie de produit. Au menu : les objectifs et les garanties de chaque label, ses points forts mais aussi ses axes d’amélioration.
>> En savoir plus sur les 100 labels environnementaux