Nos expertises

Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE)

Mis à jour le 08/09/2021

La précarité énergétique s’est imposée comme un sujet de préoccupation majeur. L’observatoire national de la précarité énergétique permet de disposer d’une connaissance fiable et partagée de ce phénomène.

Face à une précarité énergétique en progression, un « Engagement national contre la précarité énergétique » a été lancé. Dès lors, dégager des synergies en mutualisant les forces et les ressources d’acteurs complémentaires, tels que pouvoirs publics, chercheurs, spécialistes de la solidarité des entreprises de l’énergie, associations caritatives, organismes spécialistes des domaines de l’énergie et/ou de l’habitat, est devenu un enjeu majeur de la lutte contre la précarité énergétique.
 

Un observatoire pour mieux connaître, mobiliser et préparer l’action

Afin de disposer d’une connaissance fiable et partagée du phénomène de précarité énergétique, il a été décidé de mettre en place un observatoire national. Cet observatoire vise à améliorer, tant dans le secteur de l’habitat que dans les transports, la connaissance des phénomènes de précarité énergétique en France, à informer et à contribuer à l'orientation des politiques publiques. Il constitue un outil de suivi et d’analyse qui apporte aux services de l’État, à ses agences, aux collectivités territoriales, aux fournisseurs d’énergie et à l’ensemble des associations et des professionnels œuvrant dans le domaine de la précarité énergétique, des éléments d’aide à la décision.


Télécharger la synthèse multimédia du colloque ADEME-ONPE du 22 novembre 2016

Des objectifs clairement identifiés

Cet observatoire répond aux principaux objectifs suivants :

  • améliorer la connaissance du phénomène ;
  • recueillir les données statistiques croisées de nature économiques, sociales, sanitaires et techniques (portant notamment sur la qualité énergétique des logements) ;
  • analyser les situations des ménages qui en sont victimes ;
  • suivre de manière quantitative et qualitative, dans le parc de logements sociaux et privés, les mesures d’aides curatives et préventives, notamment les dispositifs locaux de lutte contre la précarité énergétique ;
  • fédérer les différents acteurs nationaux impliqués dans la lutte contre la précarité énergétique ;
  • offrir aux décideurs nationaux et locaux des repères pour orienter les politiques publiques, impulser des dispositifs innovants et mobiliser l’ensemble des acteurs.

Deux missions principales

  • La mise en commun et l’approfondissement des indicateurs en lien avec la précarité énergétique. La mutualisation des informations existantes constitue l’axe prioritaire de l’observatoire. Elle doit faciliter le recueil des données significatives et leur recoupement pour améliorer la connaissance et suivre les situations de précarité énergétique.
  • La création et l’alimentation d’un centre de ressources pour les actions de lutte contre la précarité énergétique. L’observatoire cherche à donner une vision globale des aides financières publiques et privées apportées aux ménages en impayés d’énergie et, plus globalement, aux ménages précaires. Il fait l’état des lieux des actions et initiatives locales ou nationales de lutte contre la précarité énergétique. Il organise le partage d’expérience entre les acteurs afin de faire connaître les bonnes pratiques.

Fonctionnement de l’observatoire

L’observatoire est piloté par un comité d’orientation et un comité technique. Son secrétariat est assuré par l’ADEME. Les travaux sont réalisés par différents prestataires retenus sur appel d’offres. De nombreux partenaires participent aux travaux de l’observatoire. Cet engagement se fait via la participation au comité d’orientation ou bien par un financement direct du fonctionnement de l’observatoire.

Une convention, signée par l’ensemble des membres permanents de l’observatoire le 1er mars 2011, précise les missions et le fonctionnement de l’observatoire : gouvernance, modalités de mise en œuvre, modalités financières, exploitation et valorisation des résultats.