Nos expertises

Aqacia pour comprendre, innover et agir en faveur de la qualité de l’air

Mis à jour le 29/06/2021

Aqacia vise à fournir des bases scientifiques et des outils utiles aux décideurs, acteurs et gestionnaires de territoires et d’espaces de vie pour améliorer la qualité de l’air, et maîtriser les risques sanitaires et environnementaux.

AQACIA devient le programme de R&D unique de l’ADEME sur les problématiques de qualité de l’air intérieur et extérieur, et prend ainsi le relai de PRIMEQUAL, CORTEA, AACTAIR-volet R&D et partiellement d'Impacts-volet Air.
 

Mobiliser des expertises multiples et complémentaires

Du fait de la complexité des pollutions de l’air intérieur comme extérieur, Aqacia s'adresse aux équipes de recherche, publique ou privée, travaillant dans les domaines des sciences humaines (économie, sociologie, psychologie, ...), des sciences physiques (métrologie, chimie, météorologie, ...), des mathématiques (modélisation, statistiques), des sciences de la vie (biologie, épidémiologie, écologie, ...) et des sciences de l’ingénieur (conception, plan d’expériences, évaluation ...).

Le programme soutien des recherches dites « finalisées » en appui aux politiques publiques. Il encourage l’association des bénéficiaires finaux des résultats escomptés (acteurs et décideurs concernés par les problématiques de qualité de l’air), dans une optique de recherche collaborative utile pour des besoins opérationnels.
 

Bilan des appels à projet Aqacia

Aqacia lancera tous les deux ans un Appel à propositions de recherche (APR). Celui-ci permettra de sélectionner les projets répondant aux besoins de R&D identifiés comme prioritaires par l’ADEME après échanges avec le Comité d’orientation (CO) et le Conseil scientifique (CS) du programme.

Le premier appel a été ouvert en 2020 sur le thème « Préparer aujourd’hui la qualité de l’air de demain ».
Sur les 61 projets déposés, 29 ont été favorablement évalués.