Médiathèque

Étude des mécanismes intervenant dans la biodégradation des hydrocarbures aromatiques polycycliques par les champignons saprotrophes telluriques

En vue d'applications en bioremédiation fongique de sols pollués

Description du tableau
Auteur(s) : FAYEULLE A
Organisme : UNIVERSITE DU LITTORAL, Technische Universität München, UCEIV, ADEME
Description : décembre 2013 - 204 p.
Type de contenu : These
Disponibilité : Contacter le Centre de documentation de l’ADEME Angers (téléphone 02 41 20 41 89 / documentation@ademe.fr)

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : Des données récentes révèlent que l'Europe compterait 342 000 sites contaminés et plus de 2,5 millions de sites potentiellement contaminés. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) y représentent 11 % des contaminants des sols avec potentiellement des conséquences à long terme sur l'Homme et les écosystèmes. Cette thèse repose ainsi sur l'étude des champignons saprotrophes telluriques pour le développement de protocoles de bioremédiation des HAP dans les sols.

Une collection de 30 souches fongiques est constituée à partir d'échantillons de sols pollués historiquement aux HAP et provenant de 4 sites différents du nord de la France (dont deux provenant du site de l'Union à Roubaix). Ces souches sont caractérisées pour leurs capacités de désorption et de dégradation du Benzo[a]pyrène (BaP) en milieu minéral. Quatre souches (Penicillium canescens, Cladosporium cladosporioides, Fusarium solani et Talaromyces helicus) présentent des taux de dégradation du BaP supérieurs à 30 % après 9 jours d'incubation en milieu minéral dans les conditions expérimentales utilisées.
Des corrélations entre les taux de dégradation du BaP et des activités enzymatiques décrites comme impliquées dans la dégradation des HAP (lignine-/manganèse-peroxydase, laccase, époxydase du cytochrome P450 et dioxygénases) ou dans le processus de stress oxydant (superoxyde dismutase, glutathion peroxydase, glucose-6-phosphate déshydrogénase et catalase) sont alors recherchées sur un panel de 14 souches. Des concordances intéressantes entre les capacités de dégradation du BaP et des activités enzymatiques extracellulaires (Ln/Mn POX, laccase) ou liées au cytochrome P450 (époxydase) sont ainsi observées. Trois souches sélectionnées d'après leurs capacités de biodégradation du BaP et leurs activités enzymatiques (C. cladosporioides, F. solani et T. helicus) sont utilisées pour des essais au laboratoire de bioaugmentation/biostimulation en microscomes de sols historiquement contaminés en HAP. Le meilleur résultat est une augmentation d'environ 25 % de la dégradation des HAP totaux par rapport aux témoins suite à l'inoculation de la souche T. helicus dans deux sols d'origines et de textures différentes.

Le processus d'incorporation du BaP, un HAP à cinq cycles aromatiques, est étudié en microscopie chez la souche F. solani. Notre étude montre ainsi pour la première fois à notre connaissance que cette molécule serait incorporée dans les cellules fongiques par un processus actif dépendant du réseau d'actine du cytosquelette.
Ce travail de thèse ouvre ainsi de nouvelles perspectives pour la compréhension des mécanismes de dégradation des HAP par les champignons saprotrophes telluriques et le développement de nouveaux protocoles de bioremédiation des sols.

Détails

Description du tableau
Mots-clés : BIODEGRADATION, HAP, CHAMPIGNON, SOL
Date de mise en ligne : décembre 2013
Date d'édition : décembre 2013
Langue : FR
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Entreprises et Monde Agricole, Recherche et Innovation
Public : Monde de la recherche