Entreprises et monde agricole

Instituer des visites de terrain régulières

Mis à jour le 04/02/2020

Au-delà du suivi par indicateur, la mise en place de visites de terrain permet de détecter à la fois les bonnes pratiques à valoriser et les dérives à corriger. C'est un moyen pour maintenir dans le temps l'efficacité de la démarche.

Visites de terrain (audit interne)

Quelques conseils pour mettre en place un processus de visites de terrain dans l'entreprise :

  • les visites doivent être planifiées et prévues à l'avance ;
  • leur durée doit être courte (30 minutes à une heure) ;
  • le périmètre d'une visite peut être réduit à une zone, un service, une activité, un bâtiment... La zone est plus ou moins limitée en fonction de l'importance du sujet déchets pour celle-ci ;
  • l'entreprise doit trouver la fréquence qui lui convient. Au départ, il est possible de commencer le processus avec une visite d'une zone tous les 2 mois, ce qui permet d'auditer l'ensemble de l'entreprise annuellement ;
  • la visite peut être menée par 2 personnes, le responsable de la zone visitée et un autre opérationnel. Il est conseillé que ce dernier provienne d'une zone différente afin de créer une dynamique de visites croisées entre les zones et de générer ainsi une émulation et un échange de bonnes pratiques ;
  • dans tous les cas, l'ensemble de l'entreprise (y compris les services administratifs, maintenance, voiries extérieures, stockage...) doit faire l'objet d'une visite ;
  • le processus doit être maintenu dans le temps pour permettre une appropriation et un changement culturel des habitudes dans l'entreprise ;
  • les constats réalisés doivent être factuels et ne pas être des jugements. Il est intéressant pour cela de repartir de la check-list proposée. C'est la zone visitée qui devra ensuite décider de l'action corrective éventuelle.

Essayer de faire cet audit avec une fréquence régulière.

Télécharger un exemple de check-list utile pour la mise en place de visites terrain dans l'entreprise.
Cette check-list peut être enrichie et modifiée au fur et à mesure de l'appropriation de la démarche au sein de l'entreprise.

Communiquer sur l'amélioration et suivre la mise en œuvre des actions correctives

De la même manière que pour les indicateurs, il est important de communiquer les résultats des visites terrain en interne (affichage d'un compte-rendu d'audit ou présentation des constats en réunion de service). Il faut également s'assurer que les actions correctives sont mises en œuvre. Pour cela, il est nécessaire de continuer à suivre cette mise en œuvre dans le cadre de votre plan d'actions.

Une fois ces étapes réalisées, vous pouvez élargir votre démarche vers du management environnemental ou de l'écoconception.