Entreprises et monde agricole

Mettre en œuvre une approche coût complet

Mis à jour le 26/06/2020

Connaître le coût complet des déchets est essentiel pour une entreprise. Avec cette donnée, il peut être plus facile de convaincre une direction de s'engager et d'investir pour une meilleure gestion et prévention des déchets.

Les entreprises considèrent en général que le coût des déchets se limite aux coûts des prestations extérieures pour collecter et traiter les déchets, c'est-à-dire la gestion externe des déchets.
Ce budget est effectivement identifié par une majorité d'entreprises via les factures des prestataires déchets. Un déchet génère d'autres coûts pour l'entreprise, généralement méconnus car diffus et cachés, alors qu'ils représentent des montants plus élevés, en particulier le coût de génération du déchet (coût de la matière première qui devient un déchet et coûts d’énergie et de main d’œuvre injectés dans cette matière première).
 
En 2013, 10 €ntreprises témoins ont mesuré le coût complet de leurs déchets avec l’aide de l’ADEME. Elles ont constaté que :

  • la facture de gestion des déchets représente moins de 7 % du coût complet de leurs déchets ;
  • le coût de génération, souvent négligé alors qu'il est prépondérant  représente plus de 90 % du coût complet ;
  • même revendu pour être recyclé, un déchet n’est pas rentable. La recette du recyclage est 4 à 5 fois inférieure au coût complet. Un déchet est un flux non rentable pour l’entreprise qu'il faut prévenir au maximum.
Il est donc pertinent pour une entreprise de se poser la question du coût complet de ses déchets. La connaissance de celui-ci permet de mettre en évidence de nouveaux leviers d'actions pour réduire les coûts des déchets et ainsi augmenter la rentabilité de l'entreprise.

Pour arriver à ce chiffrage, les entreprises témoins ont utilisé la méthode MFCA (Material Flow Cost Accounting) définie par la norme ISO 14051 : 2011.
L'approche de calcul du coût complet met en évidence les coûts habituellement diffus et cachés dans celui de revient des produits. Cette approche consiste à répartir tous les coûts selon la distribution des masses entre les produits et les déchets pour chaque étape du processus de fabrication. Ceci fait ressortir le coût réel généré par les déchets.

Cette méthode est simple à utiliser :
  • dans les entreprises qui ont déjà un suivi précis de leurs flux (matières et énergie) et de leurs coûts ;
  • pour les processus facilement décomposables en un nombre limité d’étapes.


Dans une entreprise qui ne dispose pas encore d’un système de suivi précis de ses flux et coûts, la méthode nécessite un travail préalable de collecte et de traitement des informations nécessaires aux calculs.
L'ADEME a développé une fiche explicative de la méthode MFCA, ainsi qu'un outil Excel de calcul afin d'accompagner les entreprises dans leur démarche d'évaluation de leur coût complet.