Entreprises et monde agricole

Autres acteurs

Mis à jour le 22/01/2019

Très proches des entreprises, les experts-comptables et les centres de gestion agricoles participent à l’information des entreprises sur les enjeux environnementaux ayant un impact sur la gestion et la pérennité de l'entreprise.

Les experts-comptables et les centres de gestion agricoles accompagnent les entreprises de leur création à leur développement. À chacune de ces étapes, ils peuvent apporter des éléments sur des enjeux environnementaux ayant potentiellement un impact financier sur la gestion ou la pérennité de l’entreprise.

L'expert-comptable

L’ADEME a établi un partenariat avec le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables pour intégrer des questions sur les principaux enjeux environnementaux lors de l’établissement des comptes annuels.
Il s’agit, par exemple, de questionnements sur le provisionnement dans le cas d’une filière à Responsabilité élargie du producteur (REP) ou d’une activité ayant pollué des sols ; de recommandations pour la mise en place de suivi des consommations d’eau, d’énergie, de carburants, notamment en cas d’augmentation notable ; d’intégration de critères d’éco-achats ou encore d’informations sur les relais techniques et les aides possibles…
Une expérimentation d'un outil, Enviro-Compta, est en cours auprès d’experts-comptables volontaires.

Les collectivités et territoires

Les projets animés par les collectivités sur leur territoire, tel que le Plan climat-énergie territorial (PCET) par exemple, concernent tous les acteurs du territoire, donc les entreprises.
En vous impliquant et en vous tenant informés de ces projets, vous contribuerez à la valorisation du territoire, mais aussi et surtout vous pourrez anticiper les éventuelles évolutions impactantes pour votre activité : nouvelle desserte de transport en commun pour vos salariés, études sur les évolutions climatiques du territoire, nouvelles plates-formes logistiques extra-urbaines, etc.
 

Ce type de partenariat est essentiel pour…

… préserver l’activité économique

Outre les enjeux liés au développement économique, il est dans l’intérêt des collectivités d’aider les entreprises à diminuer leur vulnérabilité énergie-climat. En effet, la tendance haussière et la volatilité des prix des énergies peuvent compromettre la rentabilité d’une entreprise et sa présence sur le territoire, donc contribuer à la baisse d’attractivité économique du territoire.

… renforcer votre appartenance au territoire

Les entreprises sont des acteurs du territoire. En fonction de leur ancrage local, elles s’engageront plus ou moins dans les actions de dynamisation économique, sociale ou environnementale du territoire (par exemple la pérennisation de l'emploi au travers des circuits courts).
De plus, l’attachement au territoire pourra être renforcé par l’existence d’un label, d’une AOC, d’une identité culturelle (Bretagne, Pays basque) ou économique (aéronautique et espace à Toulouse, végétal en Anjou, tourisme en PACA ou en Savoie, etc.), qui permet de fédérer et de servir de cadre à l’engagement des entreprises dans le PCET.

… vous préparer aux conséquences du changement climatique

En bénéficiant d’études complètes à l’échelle du territoire sur les impacts probables du changement climatique, l’entreprise est plus apte à s’adapter à ces évolutions. Ceci est particulièrement vrai pour les entreprises du secteur agricole et de l’industrie agroalimentaire. C’est également le cas pour les activités de tourisme de montagne, très sensibles aux évolutions du climat : l’implication des acteurs du tourisme dans les réflexions leur permet d’anticiper les évolutions de leur offre à moyen terme.

… anticiper les évolutions à venir sur votre territoire

En lançant son PCET, une collectivité va décider de nouvelles orientations en matière de transport, d’infrastructures, d’aménagement urbain, etc. L’entreprise a tout intérêt à participer à la définition des besoins et à la hiérarchisation des enjeux afin de ne pas subir les évolutions après coup.
Elle sera en mesure d’assurer la cohérence de son propre schéma directeur d’infrastructures énergétiques ou de protection de l’environnement avec les projets territoriaux à venir, dans une perspective de mutualisation des investissements.

… bénéficier de la communication de la collectivité

En participant au PCET, l’entreprise est affichée comme un partenaire et ses actions sont valorisées à "coût zéro". C’est un signe de confiance et d’engagement durable qui est envoyé à l’extérieur, tout en renforçant la légitimité d'un projet fédérateur en interne à l'entreprise.