Entreprises et monde agricole

Le saviez-vous ?

Mis à jour le 10/09/2018

La consommation énergétique du secteur de la fonderie représentait 17,5 TWh d’énergie finale en France en 2014. Les fours de fusion représentent à eux seuls plus de la moitié de l’énergie entrant du site…

Quelques chiffres sur le secteur de la fonderie

La France compte environ 380 fonderies (en 2017) réparties entre :
 
  • deux tiers des établissements exerçant une activité principale de fonderie ;
  • un tiers des établissements dont l’activité principale ne relève pas de la fonderie, mais qui possèdent un ou des ateliers de fonderie sur leur site.
En 2018, le secteur a réalisé un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros et employait environ 30 025 salariés.
 

Quelques chiffres sur les consommations énergétiques

Répartition des consommations par type de fonderie en 2011 (source CEREN, 2014)
Pour l’année 2014, la consommation énergétique du secteur de la fonderie en France représentait 17,5 TWh d’énergie finale, répartie entre :
 
  • 9,7 TWh de combustibles ;
  • 7,8 TWh d’électricité.
Les combustibles utilisés sont principalement le gaz naturel (71 %) et le coke/charbon (15 %). Le coke est un combustible indispensable à la production de fontes, car il fournit de la chaleur pour la fusion et sert aussi à apporter du carbone au métal.
 
La moitié de l’énergie consommée est utilisée pour l’opération de fusion et de maintien en fusion.