Entreprises et monde agricole

Des conseils pour agir

Mis à jour le 07/03/2018

Labels et certifications, vérification et maintenance des bâtiments, actions sur l’enveloppe du bâtiment… Retrouvez-ici des conseils pour agir sur le bâtiment qui abrite votre bureau, ainsi que des exemples de bonnes pratiques.

Avant d'entreprendre une démarche écoresponsable vis-à-vis de votre bâtiment, vous avez ici quelques bonnes questions à vous poser :

  • Votre bâtiment est-il correctement isolé ?
  • Votre bâtiment a-t-il fait l’objet d’un diagnostic énergétique ?
  • Avez-vous remplacé toutes les fenêtres en simple vitrage ?
  • Êtes-vous entré dans une démarche de certification intégrant l’énergie ?
  • Remarquez-vous des détériorations au niveau du bâti (humidité, menuiseries vétustes, etc.) ?
  • Des opérations de maintenance sont-elles effectuées ?

Vous trouverez ici des préconisations pour vous aider à passer à l'action.

Légende

Facilité Temps de retour sur investissement (TRI) Coût

*

Facile

+

Court terme

Faible

**

Moyennement facile

+/-

Moyen terme

€€

Modéré

***

Difficile

-

Long terme

€€€

Élevé

 

Labels et certifications

  Facilité TRI Coût

Mettre en place une démarche HQE.

**

-

€€€

Aller jusqu’à la certification HQE.

***

-

€€€

Viser la performance du label BBC rénovation : consommation inférieure de 40 % à la consommation de référence de la réglementation thermique.

***

-

€€€

Mettre en place une certification ISO 50 001. Cette certification nécessite la mise en place d’un système de management de l’énergie.

***

-

€€€

 

Vérifier et maintenir en état l'existant

  Facilité TRI Coût

Lancer un diagnostic thermique réalisé par un professionnel.

**

-

€€

Identifier les sources privilégiées de pertes thermiques par thermographie infrarouge.

**

-

€€

Détecter puis corriger les fuites d'air par les portes et les fenêtres.

**

+

Vérifier la présence de traces d’humidité, qui a notamment pour effet de dégrader les propriétés thermiques de calorifuges. Vérifier particulièrement le toit et les gouttières et effectuer les réparations en conséquence.

**

+

Sensibiliser le personnel sur le coût du chauffage. Le comportement des occupants, notamment par l’ouverture des fenêtres, est déterminant pour l’optimisation des coûts.

*

+

Identifier et colmater les conduites ou cheminée inutiles, qui sont sources de pertes de chaleur.

**

+

 

Agir sur l'enveloppe du bâtiment

  Facilité TRI Coût

Installer des fenêtres à double vitrage à isolation renforcée. Cette opération est éligible aux Certificats d'économies d'énergie (CEE) avec la fiche BAT-EN-104.

**

-

€€€

Remplacer les portes et les fenêtres vétustes.

**

+/-

€€

Vérifier et renforcer l’isolation des toitures. Cette action est éligible aux CEE avec les fiches BAT-EN-101 et BAT-EN-106.

**

-

€€€

Vérifier et isoler les planchers bas. Cette solution est éligible aux CEE avec la fiche BAT-EN-103.

***

-

€€€

Isoler les murs par l’intérieur. Une bonne isolation permet d’éviter les pertes thermiques, sources de surconsommation de chauffage. Cette action est éligible aux CEE avec les fiches BAT-EN-102 et BAT-EN-108.

***

-

€€€

Isoler les murs par l’extérieur. L’isolation des murs par l’extérieur permet de mieux limiter les ponts thermiques. Cette solution est éligible aux CEE avec la fiche BAT-EN-108.

**

-

€€€

Mettre en place des faux plafonds.

**

+/-

€€

Isoler les coffres de volets roulants. Souvent oubliés, ils sont une source de pertes thermiques.

**

+/-

€€

Installer des cloisons entre les parties chauffées et non chauffées du bâtiment.

**

+

€€

Identifier les ponts thermiques existants et les corriger lorsque c’est possible.

***

+/-

€€

Intégrer des puits de lumière naturelle.

***

-

€€€

Installer des protections solaires pour l’été.

**

+/-

€€

Automatiser les protections solaires.

**

+/-

€€

Envisager des installations sur le toit de type : système intégrant des cellules photovoltaïques pour produire de l'électricité ou toiture végétalisée pour agir sur le confort d'été. Les décisions seront prises sur la base d'une étude de faisabilité technico-économique montrant l'intérêt de tel ou tel système. Cette solution est éligible aux CEE avec la fiche BAT-EN-109.

***

-

€€