Entreprises et monde agricole

L’Écolabel européen

Mis à jour le 03/09/2018

L’Écolabel européen est un label fiable et officiel créé en 1992 par la Commission Européenne, qui pousse au développement et à la valorisation de produits (biens et services) plus respectueux de l'environnement et de la santé.

De quoi parle-t-on ?

L'Écolabel européen vise à concevoir et promouvoir des produits (biens et et des services) respectueux de l’environnement et de la santé tout au long du cycle de vie (de l’extraction des matières premières à leur utilisation, en passant par leur fabrication).

Il s’agit d’un label fiable et officiel qui couvre une trentaine de catégories de produits : les détergents, le papier, la peinture, les cosmétiques à rincer, les hébergements touristiques…

En France, le ministère de l’Environnement a confié à l’ADEME l’accompagnement de la politique française en matière d’Écolabel européen, et à AFNOR Certification sa délivrance.

Quelles opportunités pour mon entreprise ?

L’Écolabel européen vous aide à :
  • Améliorer vos parts de marché (70% des français déclarent connaître l’EE) ;
  • Gagner en compétitivité ;
  • Réduire l’impact environnemental de vos produits/services, l’Ecolabel européen est un outil clés en main ;
  • Faire reconnaître votre démarche grâce au logo de l’Ecolabel européen et sur l’ensemble du marché européen.
Des opportunités financières liées à l’Écolabel européen :
  • Tarifs de certification spécifiques selon la taille de votre entreprise ;
  • Aides financières possibles (notamment de l’ADEME).

70 % des entreprises sont satisfaites (90 % dans le secteur des hébergements touristiques) et sont prêtes à recommander l’Écolabel européen à leurs pairs.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Que vous soyez fabricants de produits, prestataires de services, distributeurs disposant de marques propres, vous pouvez prétendre à l'Écolabel européen.

2 prérequis nécessaires :

En mars 2018, la France comptabilisait environ 484 entreprises titulaires de l’Écolabel européen (2 091 présentes en Europe), couvrant 4 820 produits (70 099 en Europe).

Quelles conditions les produits doivent-ils remplir ?

Les produits doivent répondre aux exigences du référentiel de leur catégorie.

Construits sur la base d’études scientifiques (analyses du cycle de vie) et d’une consultation des différentes parties prenantes (ONG, associations environnement et consommateurs, industriels, institutionnels…), les référentiels couvrent des thématiques variées : durée de vie, énergie, eau, déchets, substances chimiques… Un outil est proposé par l’ADEME pour les identifier.

Pour chaque catégorie de produits et de services couverts par l’Écolabel européen, la Commission européenne a élaboré des référentiels, qui résultent d’un travail mené en lien avec les différentes parties prenantes (ONG, associations de protection de l’environnement, consommateurs, industriels, institutionnels…) et sur la base d’études scientifiques (approche cycle de vie, multi-critères…).

Des fiches de présentation permettent également d'avoir un aperçu des référentiels.

Quelle est la démarche ?

Pour obtenir l’Écolabel européen, il y a principalement quatre étapes :
  • Vérifier si votre produit/service entre dans le champ d’application de l’un des référentiels de l’Écolabel européen ;
  • Prendre contact avec l’organisme compétent en charge de la délivrance, qui vous fournira alors les informations complémentaires sur les critères des référentiels, la démarche et les tarifs ;
  • Procéder à l’enregistrement en ligne de la demande dans le programme E-cat de la Commission européenne ;
  • Constituer le dossier et le soumettre à l’organisme compétent, pour analyse et audit.
Pour aider les hébergements touristiques dans leur démarche d'obtention de l'Écolabel européen, l’ADEME a développé un outil en ligne : l’Écolabel ToolBox.
 
À noter
  • L'Écolabel européen doit être sollicité auprès des organismes compétents du pays où le produit est fabriqué. Si le produit est conçu en dehors de l'Europe, la demande peut être introduite dans un pays où il est commercialisé. Et si le produit est fabriqué sous la même forme dans plusieurs pays européens, le demandeur peut sélectionner une instance compétente d'un seul de ces États membres
  • Les distributeurs ne peuvent solliciter l'Écolabel européen que pour des produits vendus sous leur propre marque commerciale.

Qui contacter ?

ADEME Consultez les coordonnées de votre direction régionale
AFNOR certification Consultez son site internet
Ou envoyez un courriel à info-ecolabels@afnor.org
Bureau d’assistance de la Commission européenne Courriel : ecolabel@bio.deloitte.fr
Tél. : 01 40 88 70 88
Organismes compétents en Europe Consultez les coordonnées des organismes compétents par pays.
 

Retour d’expérience