Médiathèque

Emissions des poussières des carrières dans l'air

Etude des émissions de poussières autour de quatre carrières de granulats dans trois régions françaises

Description du tableau
Auteur(s) : CESBRON O, ANQUEZ A, DUFOUR N, GIMENO R, VERMEESCH S, LEMAIRE C, NICCO L, TAÏEB N, SCIARE J, ADAM Y, BIO BERI F, COLLONGE D
Organisme : AIR PAYS DE LA LOIRE, AIR BREIZH, ATMO, CITEPA, UNION NATIONALE DES PRODUCTEURS DE GRANULATS
Collection : Expertises
Description : avril 2018 - 273 p. - 17 p.
Type de contenu : Etude, Rapport

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : L'industrie extractive a souhaité améliorer ses connaissances sur le niveau réel des émissions atmosphériques de poussières des carrières en lançant un programme d'études "EMCAIR" Émissions des Carrières dans l'AIR. Pour cela, trois séries de deux mois de campagnes de mesures ont été réalisées dans des conditions climatiques différentes de 2015 à 2017, autour de trois ensembles de carrières dans trois régions françaises afin d'en cerner les caractéristiques communes à travers :
  • les suivis des particules en suspension (PM10 et PM2,5)
  • les dépôts atmosphériques en fonction des conditions météorologiques et d'exploitation des carrières concernées.
Une modélisation des émissions de PM10 d'une carrière de calcaire a également été menée en parallèle des mesures de terrain.

Cette étude EMCAIR a permis d'apporter de nombreux résultats concernant les émissions au sein des carrières, ainsi que sur la diffusion dans les champs proches aux alentours des carrières. Elle montre que les émissions en carrières proviennent de points sources multiples disséminés dans un espace vaste et changeant dans le temps du fait du fonctionnement des exploitations. Ces émissions sont constituées par des particules grossières de nature minérale, majoritairement au dessus des PM10 et peu de PM2.5 avec un ratio PM2.5/PM10 évoluant typiquement en dessous de 0,2. Le rayon d'influence est le plus souvent très limité.

Les facteur d'émissions des carrières utilisés par le CITEPA semblent être confirmés par les résultats de la modélisation (pour les PM10). Un travail sur les facteurs d'émissions avec le CITEPA afin de mieux individualiser les points sources d'émissions au sein d'un périmètre de carrière permettrait de confirmer les résultats de la modélisation. En effet, cela n'a pas été possible par les mesures de l'étude EMCAIR car elles ont été réalisées en amont, aval et dans les carrières, mais pas sur chaque source d'émission au sein de la carrière.

Détails

Description du tableau
Mots-clés : POLLUTION DE L'AIR, POUSSIERE, PARTICULE ATMOSPHERIQUE, MINE ET CARRIERE, PROCEDE INDUSTRIEL, MODELISATION, CAMPAGNE DE MESURE, METHODE DE MESURE, INSTRUMENT DE MESURE, GRANULAT
Date de mise en ligne : juillet 2018
Date d'édition : avril 2018
Langue : FR
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Entreprises et Monde Agricole
Public : Entreprises et fédérations professionnelles, Monde de la recherche