Entreprises et monde agricole

Décarbonation de l’industrie

Mis à jour le 18/09/2020

La décarbonation de l’industrie est au cœur de dispositifs de soutien pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Décarboner l’industrie est indispensable pour atteindre les objectifs climatiques de la France, près de 20 % des émissions de gaz à effet de serre étant issus des activités industrielles. 

La décarbonation est également un levier de performance de l’industrie française à moyen terme. C’est pourquoi, dans le contexte de « France Relance », le Gouvernement a prévu un soutien ambitieux et volontariste des entreprises, avec 1,2 milliard d’euros d’ici 2022 pour améliorer l’efficacité énergétique, faire évoluer les procédés de fabrication, notamment par le biais de l’électrification, et décarboner la production de chaleur.

Ce soutien doit permettre à l’industrie française de se moderniser tout en réduisant significativement ses émissions de gaz à effet de serre et de se placer sur une trajectoire durable vers la neutralité carbone.

Deux appels à projets (AAP) et un appel à manifestation d’intérêt (AMI) du volet transition écologique de « France Relance » sont ouverts. Ils bénéficient d’une enveloppe de 200 millions d’euros dès 2020 du volet décarbonation de l’industrie.

Appels à projets et à manifestation d’intérêt

Consultez les appels à projets et l’appel à manifestation d’intérêt :

Pour en savoir plus :
Rejouez le webinaire de présentation des appels à projet
Retrouvez le communiqué de presse

 

Webinaires sur la décarbonation de l’industrie

L’ADEME organise avec l’ATEE plusieurs webinaires d'information "Plan de Relance : la Décarbonation de l’Industrie au cœur des dispositifs de soutien" a différentes dates :