Recherche et innovation

VALO CHIPS - Valorisation de déchets verts ligneux : procédé de prétraitement et tests de transformation thermochimique

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Juillet 3
Appel à projets de recherche : GRAINE - Gérer, produire et valoriser les biomasses : une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Déchets et matière, collecte, tri, recyclage et valorisation
Programme de la stratégie de Recherche : Production durable des matières agricoles et forestières
Programme de la stratégie de Recherche : Caractérisation, mobilisation et valorisation de la biomasse
Programme de la stratégie de Recherche : Gestion durable des sols, sites pollués et stockage du CO2
Organisme coordinateur : Green Research
Partenaires : RAGT ENERGIE
Partenaires : CIRAD
Partenaires : LLT
Partenaires : BRALEY ROUERGUE LOCA BENNE
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Auvergne-Rhône-Alpes / Isere / EYBENS
Normandie / Calvados / caen
Rodelle
Occitanie / Herault / Montpellier
Occitanie / Tarn / ALBI
Pays-De-La-Loire / Loire-Atlantique / Nantes

L’objectif du projet VALOCHIPS est de développer un procédé de prétraitement des déchets verts ligneux pour optimiser la valorisation énergétique du bois par combustion.

Actuellement, plus de 90% de la valorisation énergétique du bois s’opère par combustion. Ce procédé de conversion thermochimique a acquis une grande maturité technologique pour traiter le bois, mais nécessite encore des développements pour traiter les biomasses lignocellulosiques. Ces dernières ont un rôle important à jouer, considéré et inclus dans les politiques énergétiques mondiales, pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.
La filière bois énergie est en concurrence avec les industries papetières et des panneaux. Il est alors nécessaire de diversifier les sources d’approvisionnement en biomasse pour alléger la pression sur le bois. Les déchets verts pourraient apporter une solution intéressante à cette problématique. Les déchets verts collectés dans les déchetteries contiennent des polluants qui peuvent provoquer de l'usure et des blocages dans des systèmes de transport et préparation de la biomasse, et causer des problèmes pour la combustion.

L’objectif du projet VALOCHIPS est de développer une nouvelle solution de valorisation de déchets verts, adaptable sur tous les territoires. Pour cela, le travail de recherche vise à définir une chaine de prétraitement avec des processus adaptés, pour extraire une fraction ligneuse de qualité, à partir des déchets verts. Ce procédé s’appuiera sur une succession d’opérations se basant sur des équipements mécaniques et sur des conditions expérimentales qui prennent en compte l’évolution de la matière dans le temps. Ce prétraitement est nécessaire pour adapter ces nouvelles matières ligneuses aux procédés industriels de combustion.

Le projet VALOCHIPS est divisé en cinq lots de travaux. Le lot 1 permet d’étudier, sur différentes saisons, les fractions de matières contenues dans les déchets verts. En plus des caractérisations physico-chimiques, les propriétés thermochimiques des matières ligneuses seront étudiées afin de s’assurer de leur conformité pour une utilisation en combustion.
La séparation de la fraction ligneuse des déchets verts se fera dans le lot 2. Pour cela, une procédure de broyage, stockage et criblage sera mise en place afin d’extraire de manière efficace les matières ligneuses des fibres légères et des particules fines.
La dépollution des matières ligneuses ainsi obtenues sera réalisée dans le lot 3. Ces polluants sont sous forme de pierres, inertes et métaux ferreux. Des itérations vont se faire entre les lots 1, 2 et 3 pour optimiser les paramètres techniques des procédés utilisés, afin d’assurer une qualité constante des matières ligneuses suivant la norme ISO 17225-6.
La valorisation énergétique des matières ligneuses se fera dans le lot 4. Ces tests permettront de vérifier le potentiel d’utilisation des matières ligneuses des déchets verts dans des procédés de combustion à différentes échelles : laboratoire, pilote et industrielle.
Les opérations réalisées dans les lots 2, 3 et 4 vont subir une évaluation technico-économique. Le lot 5 permet de réaliser des analyses environnementale et réglementaire de la mise en place de valorisation énergétique de la fraction ligneuse des déchets verts. Les résultats de ce lot conduiront à obtenir des éléments de décision pour une valorisation territoriale.

Les résultats attendus dans le projet VALOCHIPS permettront :
•    Une mobilisation importante de gisements ligneux actuellement peu utilisés pour une valorisation énergétique par combustion.
•     Le développement d’un nouveau procédé brevetable de prétraitement des déchets verts, pour produire des plaquettes issues de la fraction ligneuse des déchets verts, destinées à la production d’énergies, conformes à la norme ISO 17225-6.
•    La validation de l’utilisation de la fraction ligneuse des déchets verts en installations industrielles de combustion.
•    La création de nouvelles références d’Analyse de Cycle de Vie (ACV), pour des valorisations énergétiques de la fraction ligneuse des déchets verts, et la mise en place de nouveaux indicateurs de performances environnementales associés à ces valorisations.
•    Une amélioration à terme de l’attractivité des territoires, en apportant des solutions concrètes à travers l’industrialisation de nouveaux procédés, produits et services.
•    D’inscrire le projet VALOCHIPS dans une démarche exemplaire dans l’économie circulaire et l’économie sociale et solidaire, favorisant l’approche multi-filières.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

56 personnes ont trouvé ce contenu utile