Recherche et innovation

TERROIR - TEritoire - Réseau - Réemploi - Réparation

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Février 2019
Date de fin : Février 2021
Appel à projets de recherche : TEES - Transitions écologiques, économiques et sociales
Année de l’appel à projets : 2019
Programme de la stratégie de Recherche : Energie, Environnement et Société
Organisme coordinateur : APESA - APESA INNOVATION
Partenaires : CAP3C
Partenaires : CNRS - UMR 5319 PASSAGES
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Hauts-De-France
Nouvelle-Aquitaine / Gironde
Nouvelle-Aquitaine / Landes
Nouvelle-Aquitaine / Pyrenees-Atlantiques

Le projet TERROIR vise à identifier les modalités de mise en place d’un écosystème opérationnel du réemploi et de la réparation sur un territoire et de questionner son ancrage spatial et son intégration dans une stratégie territoriale.

Une réécriture d’écosystème nécessaire

Le développement d’un écosystème du réemploi et de la réparation nécessite notamment l’hybridation de modèles organisationnels et la mise en place d’une nouvelle gouvernance pour la transition avec différentes parties prenantes à différentes étapes d’un projet. Ainsi ce projet de recherche a pour ambition d’identifier comment favoriser le développement d’un écosystème d’acteurs du réemploi et de la réparation sur un territoire.

La finalité opérationnelle du projet TERROIR sera le développement d’outils et de méthodes d’accompagnement pour le développement d’écosystème de réemploi/réparation, à destination d’acteurs publics et privés.

Dans une logique de recherche–action, le projet TERROIR s’appuie sur l’écosystème IKOS, en création sur la métropole bordelaise et porté par 5 acteurs locaux (Le Relais, R3, Atelier d’EcoSolidaire, les Compagnons Bâtisseurs, Le livre Vert) qui ont l’ambition unique en Europe de regrouper leurs activités sur un même site et ainsi mettre en pratique le réemploi et la réparation à une échelle opérationnelle significative

 

Le projet TERROIR, suite logique du projet IKOS

 

TERROIR porte des objectifs multiples autour de questions visant :

  • La construction d’un nouveau modèle économique et de gouvernance autour de la réparation et du réemploi,
  • Son adaptation/insertion au tissu économique et organisationnel territorial préexistant, et
  • L’analyse de la place et des types de collaborations des acteurs entre eux en fonction de leur positionnement et attentes face au projet.

TERROIR s’appuie sur une logique de recherche-action à travers le projet IKOS dans lequel les chercheurs sont directement impliqués. Ainsi, le dialogue entre chercheurs et acteurs est consubstantiel au projet TERROIR puisque fondé pour bonne part sur une analyse et un travail basé sur les démarches et fonctionnements d’acteurs directs du réemploi et de la réparation. La finalité opérationnelle de TERROIR étant le développement d’outils et méthodes d’accompagnement, un travail de dissémination auprès d’acteurs publics et privés est bien pris en compte.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

68 personnes ont trouvé ce contenu utile