Recherche et innovation

RESCOMPTE - Etude de l'impact des compteurs communicants sur le grand public

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Janvier 3
Appel à projets de recherche : TEES - Transitions écologiques, économiques et sociales
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Energie, Environnement et Société
Organisme coordinateur : Télécom ParisTech - i3 - SES
Partenaires : FISPPA
Partenaires : CSTB
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Alpes-Maritimes

L’enjeu du projet RESCOMPTE est à la fois scientifique et opérationnel. Il s’agit de comprendre les raisons, justifications et conflits de valeurs à l’œuvre dans l’opposition publique aux compteurs communicants (CC), afin de nourrir une réflexion sur les conditions de dépassement de la défiance citoyenne telle qu’elle se manifeste aujourd’hui en France. Il faudra aussi interroger l’incorporation sociale des CC afin de contribuer à la réflexion sur leur performativité énergétique et écologique durable.

Les compteurs communicants, un outil remis en question

Malgré leur entrée dans l’arène publique comme outils sociotechniques au service de la transition énergétique et du développement durable, les compteurs communicants (CC) font l’objet, en France comme à l’étranger, d’oppositions publiques qui ont émergé en accompagnement des campagnes de déploiement depuis 2009.

 Ces oppositions se fondent sur des conflits de valeurs inédits entre protection de l’environnement et protection des personnes. Elles sont portées par des associations, municipalités, collectifs locaux et citoyens qui contestent la justification écologique des nouveaux compteurs et refusent leur installation résidentielle sur la base de risques probables pour les usagers, notamment sur le plan de la santé et de la vie privée. Ces risques, tout comme la contribution des nouveaux compteurs à la transition écologique, font aussi l’objet de débats scientifiques émergents, notamment en SHS et Santé-Environnement.

Les compteurs communicants, un débat sur plusieurs plans   

La recherche se conduit en trois axes d’exploration qui paraissent centraux et interdépendants dans l’optique de l’implication des citoyens dans un processus de MDE « équipée » :  

  • L’analyse comparative des débats technoscientifiques qui préfigurent et accompagnent le déploiement des CC en France et à l’étranger ;
  • L’analyse de l’opposition rencontrée par les CC dans différentes arènes de délibération, avec un focus sur les trajectoires individuelles et collectives de mobilisation au sein desquelles apparaissent et s’agencent les registres argumentatifs ;
  • L’analyse des conditions d’appropriation des dispositifs de MDE (CC et services associés) sur le long terme.

Pour ce faire, le projet RESCOMPTE mobilise des méthodes et matériaux d’enquête complémentaires : fouille systématique avec analyse quantitative et qualitative de sources ouvertes (WEB) et fermées (bases de données de presse, de littérature technoscientifique et de plaintes de citoyens) ; enquête ethnographique par observation (directe et participante) et entretiens.

RESCOMPTE repose sur une collaboration internationale (France, Italie) réunissant des chercheurs en STS, psycho-sociologie de l’environnement et analyse des médias. Il est porté par l’école Télécom ParisTech, l’Université de Padoue (I) et le CSTB.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

77 personnes ont trouvé ce contenu utile