Recherche et innovation

PILC - Optimiser la logistique des chantiers d’écoquartiers

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Juillet 3
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Cadre Bâti , des territoires durables aux bâtiments performants
Programme de la stratégie de Recherche : Ecoconception et écoefficience des systèmes de production
Programme de la stratégie de Recherche : Energie, Environnement et Société
Organisme coordinateur : Fe2i
Partenaires : ECOTA CONSEIL
Partenaires : LORIA
Partenaires : GeoRessources
Partenaires : CCPHVA
Partenaires : EPA
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Moselle

Coordonné par Florange E2I, le Projet Innovations Logistiques Chantiers (PILC) s’intéresse à la logistique des chantiers de construction d'écoquartiers et d'écocités. En ligne de mire : moins  de gaz à effet de serre et une meilleure gestion des déchets.

La  logistique des flux de matériaux sur les programmes immobiliers de construction type écoquartiers et écocités est une problématique. Dans une logique d'écm44ologie industrielle territoriale, l'idée est d'inciter les différents acteurs du BTP impliqués à mutualiser au maximum la logistique. Et ce, à trois niveaux : celui de la logistique entrante (approvisionnements en matériaux nécessaires pour le chantier) et sortante des chantiers (dispositif de pré-collecte, collecte et traitement des déchets produits) et celui de la logistique interne à la plateforme.

Sur le principe de l'écologie industrielle territoriale

Dans la pratique, l'équipe de PILC va mener ses travaux sur un cas concret : le projet de construction de l’Eco-cité d’Esch Belval à la frontière du Luxembourg (OIN d’Alzette Belval) qui devrait générer d'importants flux logistiques et près 1 000 tonnes de déchets par an.

Dans le cadre de ce projet immobilier dont les premiers chantiers ont démarré début 2017, l'équipe de PILC va concevoir :

  • une plateforme de massification centralisant sur un seul site les flux de matières entrants (approvisionnements², internes et sortants. Quais de transfert, aire de stockage, Recyclerie etc. : ses différents éléments constitutifs seront modulables, démontables et transportables. L’objectif est de pouvoir ensuite adapter cette plateforme à des éco-programmes de tailles diverses en Europe.
  • une application logicielle permettant aux diverses parties prenantes de mutualiser les approvisionnements, les stocks et la reprise des déchets des entreprises de BTP impliquées. Elle permettra aussi de minimiser la circulation de véhicules roulant à vide (logistique inverse).
  • une mutualisation de services à destination des entreprises du BTP en proposant du groupement d’achat, approvisionnement des matériaux sur chantiers, du nettoyage de chantiers, de la sensibilisation / formation au tri à la source des déchets…

Au final, ce dispositif améliorera les constructions d'écocités et d'écoquartiers tant sur le plan environnemental qu'économique et social. D'un point de vue environnemental, il permettra notamment de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de réduire les pressions sur les ressources et de mieux recycler ou réutiliser les déchets. Sur le plan socio-économique, il permettra de réduire les coûts logistiques, tout en créant de l’activité économique et de l’emploi local.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

7 personnes ont trouvé ce contenu utile