Recherche et innovation

PEPS - Un protocole d’essai pour évaluer les émissions des composés volatils des produits d’entretien

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Janvier 3
Appel à projets de recherche : CORTEA - Connaissances, réduction à la source et traitement des émissions de polluants dans l'air
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Ecoconception et écoefficience des systèmes de production
Programme de la stratégie de Recherche : Préservation et amélioration de la qualité de l'air
Organisme coordinateur : CSTB
Partenaires : INERIS
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Auvergne-Rhône-Alpes / Isere / Saint Martin d'Hères

Le projet PEPS développera un protocole d’essai simple et harmonisé afin d’évaluer les émissions des composés volatils des produits d’entretien. Il permettra d’établir plus finement l’impact de ces produits sur la qualité de l’air intérieur et donc sur la santé humaine.

Les produits ménagers constituent une source importante de polluants dans l’air intérieur. L’exposition à ces substances est d’autant plus préoccupante qu’elle a lieu dans des milieux confinés, peu ventilés et où les occupants passent naturellement beaucoup de temps.

De récents projets de recherche ont apporté des connaissances nouvelles sur les conséquences sanitaires potentielles d’une telle exposition. Mais ces projets ont aussi montré leurs limites : dans la mesure où il n’existe pas de protocole de mise en œuvre défini et spécifique à chaque type de produit testé afin d’aboutir à des résultats harmonisés, la réalisation de l’action de nettoyage au début de l’essai peut différer d’un laboratoire à un autre. Cette variabilité des conditions de mise en œuvre conduit, de fait, à une variabilité de résultats.

Un protocole d’essai simple et harmonisé

L’objectif du projet de recherche PEPS est précisément de développer un protocole d’essai simple et harmonisé pour évaluer les émissions des composés volatils des produits d’entretien. Ce projet tiendra compte des publications les plus récentes sur le sujet et accordera une attention particulière à la typologie du produit utilisé (conditionnement, usage). La typologie déterminera en effet non seulement les conditions de mise en œuvre du produit d’entretien, mais aussi la réalisation de l’opération de nettoyage lors du test. Les spécificités de chaque produit seront prises en compte, et notamment le caractère dynamique et bref de leurs émissions. A l’issue des expérimentations, une liste de substances d’intérêt d’un point de vue sanitaire sera proposée.

Anticiper l’évolution réglementaire

Dans l’hypothèse où une procédure d’information volontaire ou réglementaire serait mise en place, le protocole d’essai proposé au terme de ces travaux pourrait directement être appliqué. Il permettra par ailleurs d’alimenter le travail de normalisation mené au niveau européen, mais aussi de mieux connaître l’impact des produits ménagers sur la qualité de l’air intérieur, et donc sur les occupants.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

44 personnes ont trouvé ce contenu utile