Recherche et innovation

EVALSDS - Protéger les bâtiments des pollutions gazeuses venant du sol

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Janvier 3
Appel à projets de recherche : CORTEA - Connaissances, réduction à la source et traitement des émissions de polluants dans l'air
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Ecoconception et écoefficience des systèmes de production
Programme de la stratégie de Recherche : Préservation et amélioration de la qualité de l'air
Organisme coordinateur : ULR
Partenaires : CSTB
Partenaires : POUJOULAT
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Nouvelle-Aquitaine / Charente-Maritime / LA ROCHELLE

Le projet EVALSDS évaluera la performance des Systèmes de Dépressurisation du Sol afin de réduire l’entrée des polluants gazeux du sol dans les bâtiments

La présence de polluants volatils dans les sols, même en faibles concentrations, peut générer des émissions de vapeurs qui peuvent alors pénétrer dans les bâtiments sus-jacents. Cela conduit à l’altération de la qualité de leur air intérieur et l’exposition de leurs occupants à ces polluants.

Réduire l’entrée de ces polluants dans les bâtiments

Pour limiter ces phénomènes, les Systèmes de Dépressurisation du Sol (SDS) ont été développés. Ils se composent d’un puisard raccordé au massif drainant (lit de graviers ou drains horizontaux) situé sous la dalle du bâtiment qui permet de capter les vapeurs et de les évacuer en toiture via un conduit équipé d’un extracteur statique ou mécanique motorisé.

Le projet de recherche EVALSDS vise à évaluer la performance de ces systèmes en tenant compte des interactions des SDS avec les caractéristiques du bâtiment (type de fondation, étages, etc) et les différents systèmes de ventilation (naturel, VMC, etc).  Plus spécifiquement, le projet portera sur les stratégies de dépressurisation naturelle (SDS passif, c'est-à-dire sans extracteur mécanique) grâce à la conception d’éléments terminaux permettant d’optimiser la dépression en toiture.

Valider un modèle de dimensionnement

Des expérimentations seront menées par le Lasie (université de La Rochelle) en vraie grandeur afin de valider les éléments terminaux développés par le CERIC (laboratoire de recherche de la société Poujoulat) et le modèle de dimensionnement des SDS. Au terme de ce projet, le CSTB coordonnera la rédaction d’un guide dédié aux professionnels du bâtiment et des sites pollués afin de les aider à concevoir, dimensionner, installer et maintenir ces SDS, et donc à protéger les bâtiments des pollutions gazeuses venant du sol.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

35 personnes ont trouvé ce contenu utile