Recherche et innovation

ESOPOL - Amélioration de la détaction de métaux lourd et éléments traces métalliques dans les analyseurs de terrain

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Appel à projets de recherche : Gesipol - Gestion intégrée des sites et sols pollués : aide à la recherche et au développement
Année de l’appel à projets : 2014
Programme de la stratégie de Recherche : Captage et valorisation du CO2
Programme de la stratégie de Recherche : Gestion durable des sols, sites pollués et stockage du CO2
Organisme coordinateur : IVEA SOLUTION
Partenaires : ESTIMAGES
Partenaires : BRGM

Le projet ESOPOL consiste à intégrer un module de traitement géostatistique dans un analyseur de terrain permettant de détecter et de mesurer la présence de composés élémentaires dans les sols et notamment de quantifier les métaux lourds et les éléments traces métalliques (ETM).

Cet analyseur, basé sur la technologie LIBS, permet de faire directement sur site des analyses quantitatives ponctuelles pour des ETM. Le développement et l’intégration d’un outil géostatistique dans cet analyseur permettra d’extrapoler les concentrations en ETM à l’ensemble d’un site à expertiser et ainsi d’orienter aux mieux les prises de décision.

Un manque d'analyse pour les éléments traces métalliques

De nombreuses réglementations nationales ou européennes, voire certaines autres réglementations sectorielles ou locales (i.e. celles mises en œuvre par arrêtés préfectoraux) demandent la mise en œuvre d’analyses chimiques des polluants pour déterminer les valeurs limites de rejets qui dépendent du volume d’activité de l’entreprise concernée.

Certaines de ces réglementations traitent plus particulièrement de la pollution des sites et des sols par les métaux lourds et autres ETM. En effet, ce type de pollution représente un risque important de santé publique en raison des pathologies variées que peuvent engendrer ces éléments. Par conséquent, il est essentiel de disposer de moyens de mesure de la teneur en métaux/métalloïdes dans les sols. Pour prévenir ces risques et répondre à ces réglementations, il convient alors de disposer d’outils de mesures permettant d’obtenir des informations qualitatives et quantitatives. Ceci permet notamment d’obtenir des expertises des sites proches d’industries polluantes afin de pouvoir réhabiliter de manière adaptée ces sites. Le fait de disposer d’appareillages de mesure permettant d’effectuer ces expertises directement sur le site réduit de manière conséquente les délais d’obtention des résultats.

Dans la continuité du projet CALIPSO

Ce projet ESOPOL s’inscrit dans la continuité du projet CALIPSO financé par l’ADEME (2010-2013) ayant permis de démontrer la faisabilité de l’utilisation d’un de nos analyseur LIBS pour quantifier les teneurs en Cu, Zn, Pb, Fe, Ca et Al. Au cours de ce projet CALIPSO, des méthodes de traitements adaptés ont été mise en œuvre, notamment en utilisant un module de traitement développé spécifiquement pour l’analyse des ETM dans les sols pollués

Le projet ESOPOL a pour objectif d’étendre le domaine d’application de notre analyseur à d’autres éléments toxiques type Ba, Cr, Li, Ni Sb, Tl, V …Pour cela, nous proposons de mettre en œuvre le dispositif EasyLIBS pour quantifier des métaux sur des échantillons provenant de différents sites présentant des pollutions en ces éléments – le choix des sites se fera d’une part de manière à couvrir de larges gammes de concentrations pour les éléments d’intérêt et d’autre part de manière à comprendre différents types de sols afin de constituer des modèles ANN robustes pouvant s’appliquer à un maximum de types de sols. 

ESOPOL est un projet collaboratif d’une durée de 24 mois porté par la PME francilienne IVEA et faisant intervenir plusieurs acteurs ayant chacun leurs domaines d’expertise :

•la société IVEA, spécialisée dans le développement d’appareillages LIBS de terrain dédiés à des applications terrain

•la société ESTIMAGES, spécialisée en analyse et traitement de données géoréférencées par méthode géostatistique 

•le BRGM pour la sélection des sites et les mesures de références.

•les bureaux d’étude ARCADIS et TESORA, spécialisés dans les mesures de terrain pour avoir un réel retour d’utilisateurs finaux, interviendront en tant que sous-traitant.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

55 personnes ont trouvé ce contenu utile