Recherche et innovation

DONG - Construction d’une mémoire des sites pollués

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 2019
Date de fin : Janvier 2022
Appel à projets de recherche : AAC Thèses - Appel à candidatures Thèses ADEME
Année de l’appel à projets : 2019
Programme de la stratégie de Recherche : Gestion durable des sols, sites pollués et stockage du CO2
Programme de la stratégie de Recherche : sols, réhabilitation des sites pollués et reconquête des fonciers dégradés, stockage géologique du CO2
Programme de la stratégie de Recherche : Sols / Agriculture / Forêt
Programme de la stratégie de Recherche : Urbanisme/Bâtiment
Organisme coordinateur : LaSTIG
Partenaires :
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Île-De-France / Val-De-Marne / SAINT MANDE

Combien de friches sont polluées en France? Combien d’entre elles sont encore possible d’être réaménagées? Quels sont les secrets dans le sol des sites pollués? Visant à répondre à ces questions, nous construirons pendant la thèse une base de mémoire qui enregistre les histoires de pollution sur les friches en France. 

Contexte

La pollution est une des préoccupations centrales des Français. Les sources de pollution sont souvent localisées, la reconquête des friches polluées constitue donc un moyen de récupérer du foncier urbain. Dans ce contexte, le programme Thèses ADEME 2019  dé?nit comme thème prioritaire la reconquête des friches et la mise en sécurité des sites pollués, voire leur remise en état.

Durant des années, de nombreux acteurs produisent et di?usent des informations concernant ces sites pollués, en particulier sous la forme de textes. Cependant, les informations diffusées concernant les sites pollués sont hétérogènes.

Les acteurs qui di?usent les informations sont divers., et les ressources textuelles s’accumulent et se superposent dans le temps selon les évènements concernant les pollutions potentielles ou avérées.

Objectif

Nous proposons donc de construire une mémoire des sites concernant la pollution industrielle pour organiser les informations produites à di?érents moments et par di?érents acteurs. Le but final est de mettre en pratique cette base pour faciliter la reconquête des friches ainsi que l'évaluation de son coût.

Nos objectifs scienti?ques sont : d'extraire et d'organiser chronologiquement les informations liées à la pollution de sols avec une granularité variée et adaptée; de concevoir une application qui automatisent la mise à jour de cette base de mémoire.

Méthodologie

  • ?La construction des corpus. Nous avons collecté une quantité de ressources textuelles variés concernant la pollution des sols, ce qui constitue notre base de recherche.
  • ?La construction des ontologies dans divers champs.Nous allons créer les ontologies de différents thèmes, y compris les polluants, la géoréférence etc., pour organiser les données thématiquement.
  • ?L'annotation et la classification des événement de pollution. Nous allons annoter les propriétés essentielles pour un évènement, comme la date, le lieu et l'agent, afin de pouvoir extraire et classifier les activités polluantes[2]. Nous allons combiner l'annotation par patrons linguistiques et l'annotation par apprentissage automatique.
  • ?L'intégration et l'actualisation des bases. Finalement, nous allons intégrer les données extraites et les bases existant (comme BASOL et BASIAS) dans une nouvelle base de données chronologique [3], et automatiser la mise à jour de cette base.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

35 personnes ont trouvé ce contenu utile