Recherche et innovation

CUBA - Valorisation de résidus de cuir et de fibres de bois par la production de panneaux acoustiques

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Appel à projets de recherche : GRAINE - Gérer, produire et valoriser les biomasses : une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique
Année de l’appel à projets : 2019
Programme de la stratégie de Recherche : Déchets et matière, collecte, tri, recyclage et valorisation
Programme de la stratégie de Recherche : Production durable des matières agricoles et forestières
Programme de la stratégie de Recherche : Caractérisation, mobilisation et valorisation de la biomasse
Programme de la stratégie de Recherche : Gestion durable des sols, sites pollués et stockage du CO2
Organisme coordinateur : PAVATEX
Partenaires : FCBA
Partenaires : CTC
Partenaires : CNRS DR 13 - ICGM
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Grand-Est / Vosges / Golbey

Actuellement les résidus issus de la transformation du cuir sont encore très peu valorisés. Une voie de valorisation de cette biomasse est proposée dans le projet CUBA : mettre au point la conception de panneaux mixtes cuir/fibre de bois aux performances acoustiques au moins équivalentes aux panneaux isolants acoustiques actuels.

Les déchets de cuir, une denrée riche mais peu exploitée

En France les déchets de cuir représentent de 10 000 à 15 000 tonnes de résidus répartis en 3 principaux gisements :

  • Les résidus de production ou dérayures issus de l’opération de tannage du cuir réalisée en tannerie-mégisserie,
  • Les chutes de cuir fini issues de la production de sites de maroquinerie et de fabrication de chaussures,
  • Les chaussures en fin de vie.

Pourtant, malgré ce gisement conséquents, les résidus de cuir sont encore très peu valorisés : les filières se limitent essentiellement à un traitement par enfouissement ou incinération dans des installations pour déchets non dangereux.

Une voie de valorisation de cette biomasse est proposée dans le projet CUBA : développer un matériau mixte biosourcé spécifiquement adapté aux applications acoustiques en développant une interface cuir-fibre de bois aux performances acoustiques au moins équivalentes aux panneaux isolants acoustiques actuels. Le développement du procédé permettra d’envisager la mise sur le marché de nouveaux produits biosourcés.

En effet, les matériaux fibreux à base de bois présentent une absorption acoustique plus importante que d’autres matériaux et l’introduction d’un autre matériau également absorbant, comme le cuir, permettrait d’augmenter les performances techniques.

Développement responsable d’un produit de traitement acoustique

Les objectifs du projet CUBA sont les suivants :

  • Mise au point d’une technique permettant d’adapter les matériaux bois et résidus de cuir pour l’application de panneaux acoustiques ; obtenir un matériau qui respecte le cahier des charges défini ; assurer la compatibilité et la liaison cuir-bois. Les solutions envisagées permettront d’atteindre un niveau TRL5-6.
  • Respect environnemental en s’assurant que les produits développés intègrent les critères de développement durable en évaluant leurs impacts sur l’environnement à chaque étape clé du projet ; en valorisant des déchets actuellement non valorisés, les résidus de cuir.
  • Economique en développant un produit compétitif sur au moins un des trois axes produits identifiés : les sous-couches acoustiques minces à utiliser en sous-face de revêtement de sol ; les panneaux qui rentrent dans la composition de parois ; les panneaux absorbants acoustiques pour la correction des ambiances sonores.

Le projet CUBA, d’une durée de 3 ans, s’organise autour de quatre partenaires aux compétences complémentaires : PAVATEX, industriel producteur de panneaux de fibres isolants, l’institut technologique FCBA dédié aux industries du bois, le Centre Technique du Cuir axés sur les thématiques de valorisation déchets issus de la filière Cuir et ICGM-IAM dédié aux études des polymères.

Le projet est articulé en 6 tâches réparties entre les partenaires du projet : coordination du projet, approvisionnement et préparation des matières, développement des panneaux, développement des solutions adhésives, production de panneau à échelle TRL5-6 et une tâche dédiée aux évaluations environnementales et économiques.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

56 personnes ont trouvé ce contenu utile