Recherche et innovation

CIT'ENR - Etude des coopérations multi-acteurs dans le domaine de la production d’énergie

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 2019
Date de fin : Avril 2020
Appel à projets de recherche : TEES - Transitions écologiques, économiques et sociales
Année de l’appel à projets : 2019
Programme de la stratégie de Recherche : Energie, Environnement et Société
Organisme coordinateur : IEP-G - PACTE
Partenaires : ISEA
Partenaires : CNRS DR13 - CEFE-DSSE
Partenaires : SERGIES
Partenaires : AREC Occitanie
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Occitanie
Auvergne-Rhône-Alpes / Isere / Grenoble

Le projet CIT’ENR interroge les facteurs d’émergence et de développement des coopérations multi-acteurs caractéristiques des projets d'énergie renouvelable en co-développement. L'objectif est de mieux évaluer leur solidité, leur potentiel de production d’énergie et leurs impacts, ainsi que leurs liens avec le territoire (économique, social et politique).

Adapter les normes actuelles au modèle du co-développement

En s’appuyant sur la Recherche Action Participative tout au long du projet, CIT’ENR étudie les facteurs de déploiement de ces projets en co-développement et élabore une méthodologie d’appropriation des modèles identifiés et de leurs spécificités par les divers acteurs, avec le croisement de pratiques et la co-construction de recommandations pour les acteurs économiques et les instances publiques.

  • La 1ere partie du projet aura pour objectif de valider la méthodologie globale et de produire de l’information en collaboration avec les parties-prenantes impliquées ou intéressées.
  • La deuxième partie visera à co-produire des modèles de co-développement à partir des données collectées dans le lot 1, en comparant les dynamiques en Occitanie et Bretagne.
  • La 3 ème partie aura pour ambition de confronter par expérimentation les résultats des lots 1 et 2 à la réalité et aux pratiques afin de l’amender puis de co-produire un guide de bonne pratique, des recommandations et un protocole d’essaimage des préconisations et des livrables.

Une méthode participative privilégiée

Sur le plan méthodologique, chaque partie mobilise la méthode RAP (Recherche Action Participative) avec des modes d'investigation adaptés aux objectifs et aux résultats visés par le lot. L'approche qualitative sera globalement privilégiée en mobilisant et combinant plusieurs formes de production : entretiens semi-directifs, co-production lors d’ateliers participatifs, co-construction de données sur plateforme, etc…

Le projet Cit’enr s’appuie sur les méthodologies de la recherche action participative afin de faciliter le dialogue entre chercheurs et acteurs. Cette posture méthodologique se traduit par une co-construction avec l’ensemble des acteurs impliqués dans le consortium dans la formulation des questions de recherche, dans la production des données et dans l’analyse et la validation des résultats.

Résumé video du projet:

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

43 personnes ont trouvé ce contenu utile