Recherche et innovation

CCS - Construire une carte française des émissions de carbone

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 1
Date de fin : Janvier 3
Année de l’appel à projets : 2021
Programme de la stratégie de Recherche : Energie, Environnement et Société
Organisme coordinateur : FNSP - OFCE
Partenaires : BR
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Paris

La cartographie mise en place durant le projet CCS permettra de retracer les flux d’émissions de carbone le long de la chaîne de valeur d’un produit jusqu’à l’utilisateur final. Le but : analyser l’impact de l’introduction d’une taxation carbone mondiale sur les prix des produits et services.

L’incitation des entreprises à participer à la réduction des gaz à effet de serre nécessite la mise en place d’une fiscalité des émissions de carbone à l’échelle mondiale. Si certains pays taxent déjà le carbone, comme en Europe, l’absence d’initiative globale conduit à une distorsion de la concurrence entre pays. Celle-ci fait craindre une accentuation des émissions de carbone et une perte de compétitivité des activités soumises à cette taxation. Sans oublier que si la plupart des pays en voie de développement se sont engagés à réduire leurs émissions, pour une grande part, elles proviennent d’une production dédiée à l’exportation vers les pays développés.

Le projet CCS vise à construire une cartographie détaillée des flux d'émissions de carbone provoqués par la consommation des ménages français. Elle identifiera à la fois l'origine géographique et sectorielle des émissions de gaz à effet de serre importées et leurs destinations finales entre différentes classes de ménages.

Observer les émissions par catégorie de ménages

Coordonné par l’Observatoire français des conjonctures économiques de la Fondation nationale sciences politiques, ce projet s’effectuera en trois étapes successives :

  • La première permettra l’analyse fine de l’origine géographique des produits de consommation et de leur contenu en carbone. Cette analyse servira à établir une base de données de la demande des ménages français par secteur.
  • Celle-ci sera harmonisée en la mutualisant avec deux autres bases de données. L ‘une sur la demande des ménages, construite par l’Insee, l’autre explorant des échanges de produits entre les différents secteurs économiques au niveau international.
  • La troisième étape se concentrera sur l’analyse des impacts de l’introduction de telle ou telle fiscalité carbone sur les prix des produits et sur les modalités de redistribution aux ménages.

Afin de valoriser et d'accroître la visibilité de ces travaux, un site internet dédié sera mis en place. Il accueillera l'ensemble de la documentation associée au projet, et permettra d'exposer les résultats des simulations à travers une interface de visualisation de données. Les résultats feront en outre l’objet d’une publication scientifique.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

19 personnes ont trouvé ce contenu utile