Recherche et innovation

BITUME 2.0 - Un liant alternatif au bitume pétrolier produit à partir de biomasses renouvelables

statut du projet | En cours
Détails de la manifestation
Date de début : Janvier 2017
Date de fin : Janvier 2020
Appel à projets de recherche : GRAINE - Gérer, produire et valoriser les biomasses : une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique
Année de l’appel à projets : 2017
Programme de la stratégie de Recherche : Déchets et matière, collecte, tri, recyclage et valorisation
Programme de la stratégie de Recherche : Production durable des matières agricoles et forestières
Programme de la stratégie de Recherche : Caractérisation, mobilisation et valorisation de la biomasse
Programme de la stratégie de Recherche : Gestion durable des sols, sites pollués et stockage du CO2
Organisme coordinateur : COLAS - COLAS-CST
Partenaires : CEA - LITEN/DTBH/SBRT
Partenaires : Université de Nantes - Laboratoire CEISA
Partenaires : IFSTTAR
Partenaires : ITERG - Lipochimie
Zone d’implantation
des porteurs du projet :
Auvergne-Rhône-Alpes / Isere / 38054
Île-De-France / Yvelines / 78771
Nouvelle-Aquitaine / Gironde / 33600
Pays-De-La-Loire / Loire-Atlantique / 44322

L'objectif du projet BITUME 2.0 est de mettre au point des matériaux alternatifs aux produits pétroliers qui interviennent dans la formulation des liants routiers et/ou de toitures pour une substitution totale ou partielle.

Il est envisagé de développer un procédé industriellement viable, utilisant différentes matières premières de recyclage industrielles : coproduits lipidiques du raffinage d’huile alimentaire, résidus de l’industrie agroalimentaire…

Sur le plan scientifique, nos connaissances auront progressé sur 2 niveaux :
- L’impact du type de biomasse et du procédé mis en œuvre  sur  les  propriétés  physico-chimiques  des  produits obtenus ;
- L’aptitude à formuler à partir de ces produits un liant qui ait des propriétés (comportement rhéologique) et une capacité à résister au vieillissement similaires au bitume pétrolier.

Une analyse du cycle de vie comparative à un enrobé bitumineux, ainsi qu’une analyse technico-économique, seront également des données de sortie du projet.

A l’issue du projet, une démonstration à l’échelle 1 d’un enrobé permettra de se rendre compte des réelles opportunités de pouvoir constituer, au moins partiellement, une alternative au bitume pétrolier. En perspective : un changement d’échelle au niveau du procédé de fabrication du liant, et la réalisation de chantiers plus importants, avec un objectif à terme de 10 000 tonnes liant BITUME 2.0 /an.

ce contenu vous a-t-il été utile ? OUI

31 personnes ont trouvé ce contenu utile