Recherche et innovation

Collaboration avec l’Agence internationale de l’énergie

Mis à jour le 17/09/2018

La France est membre de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). L’AIE offre une plateforme pour des programmes internationaux de recherche sur les sujets concernant l’énergie.

Opportunités de recherche internationale pour les filières françaises

La France est membre de l’AIE. L’AIE offre une plateforme pour des programmes internationaux de recherche sur les sujets concernant l’énergie. Des accords signés par le ministère français (plus précisément la DGEC) permettent aux acteurs français (grandes entreprises, PME, universités et laboratoires publics de recherche) de participer aux projets de recherche.

La France participe à une vingtaine de ces programmes Programmes de collaboration technologique (PCT), ce qui permet :
 

Organisation

  • de mettre en réseau des acteurs internationaux d’excellence ;
  • d’optimiser les orientations de recherche nationale et internationale, en complément des programmes européens (H2020,…) ;
  • de gagner en efficacité par la mise en commun des fonds et des capacités ;

 Contenu

  • de définir la recherche commune sur les besoins partagés (apporter et chercher des résultats pertinents) ;
  • d'envisager les enjeux de demain ;
  • d'anticiper de façon partagée les futures évolutions, les recherches à venir ;

 Incitation

  • d'échanger des expériences : politiques et mesures de soutien, leçons à tirer ;
  • de profiter de la compétition internationale : quels bons exemples à suivre ? ;
  • de prendre connaissance des publications phares des PCT de l’AIE.

Comment profiter des PCT ?

S’informer et échanger

  • Dissémination des résultats par les PCT (sites Internet, magazines, médias sociaux, conférences, journées techniques françaises).

Participer !

  • S’informer, c’est bien, mais participer directement aux annexes ou aux tâches permet de mieux s’approprier les sujets ;
  • consulter les sites des PCT sur les annexes et tâches en cours ou programmées ;
  • prendre contact avec le coordinateur de l’annexe ou de la tâche pour discuter de votre envie de participer ;
  • prendre ensuite contact avec l’ADEME qui formalise la participation (voir les points de contact sur les pages spécifiques sur chaque PCT).

Financement de la participation

  • L’ADEME paie les contributions annuelles françaises aux PCT. La participation de la France (accords signés par la DGEC) ouvre la porte aux acteurs français pour participer aux travaux de recherche, et au partage des résultats ;
  • la plupart des PCT sont « task shared » (les acteurs participants sont autofinancés ou financés ailleurs). Les PCT peuvent aussi être « cost shared ». Dans ce cas, les acteurs participants sont financés par le programme, suite à un appel à projets (le cas de DHC). Il existe aussi des cas hybrides où les acteurs participants financent les coûts du coordinateur d’une tâche ou d’une annexe (le cas de Wind ou de HPT) ;
  • à terme, les activités au sein des PCT pourraient être éligibles aux appels à projets de R&D de l’ADEME :
    • dans un premier temps, il s’agira de rendre les activités de valorisation éligibles (si dans les projets de R&D sont intégrés un temps d’échange, de présentation, de valorisation des travaux et des résultats associés) ;
    • finalement, les activités de recherche au sein d’un PCT pourraient être éligibles, si le sujet est inclus dans le cahier des charges de l’appel à projets de l’ADEME.
Les PCT de l’AIE sont classés selon les quatre thématiques suivantes : énergies renouvelables, réseaux et stockage, applications ainsi que politique énergétique. Nous vous invitons à retrouver tous les PCT de l’AIE sur cette page :
 

Énergies renouvelables

Programme Consulter la page du programme Présentation
Bioénergie
Bioenergy Program
Le programme « Bioenergy » a été lancé en 1978 pour contribuer au développement des énergies renouvelables de manière compétitive et en cohérence avec les enjeux environnementaux et sociétaux. Il compte 23 membres travaillant sur 10 tâches.
Le grand éolien
Wind Program
Fondé en 1977, le Programme de collaboration technologiques Wind regroupe 25 pays et organisations membres. Son but est d’accélérer l’innovation de l'éolien et de développer son expansion dans le monde à travers des tâches de recherche ciblées.
Énergies renouvelables marines
Ocean Energy Systems (OES)
L’Ocean energy systems programme compte 24 pays membres et la Commission européenne. Sa vision est d’accélérer la viabilité, l'adoption et l'acceptation des systèmes d'énergies océaniques d'une manière acceptable pour l'environnement.
Photovoltaïque
Photovoltaic Power Systems (PVPS)
Le Photovoltaic power systems programme (PVPS) a été créé en 1993 et compte 31 pays membres. Sa mission est de faciliter la transition énergétique en menant des recherches à propos de la conversion photovoltaïque de l’énergie solaire en électricité.
Solaire thermique
Solar Heating and Cooling (SHC)
Le programme Solar heating and cooling est l’un des premiers de l’Agence internationale de l’énergie. Les principaux sujets sont l’eau chaude sanitaire, le chauffage/climatisation du bâtiment, les réseaux de chaleur et les applications industrielles.
Solaire thermodynamique
SolarPaces
Solar Power and Chemical Energy Systems (SolarPACES) est un réseau international indépendant sur le solaire thermodynamique. Sa mission est de faciliter le développement et le déploiement de la technologie STD.
Géothermie
Geothermal Program
Le PCT Géothermie a été créé en 1997 et compte 15 pays membres et la Commission européenne. Sa mission est d’améliorer les technologies, de faciliter la transmission des connaissances, d’informer et de communiquer sur les avantages de la géothermie.
 

Réseaux et stockage

Programme Consulter le programme Présentation
 
Réseaux chaleur et froid
District Heating and Cooling including Combined Heat and Power
Fondé en 1983, le District heating and cooling (DHC) vise à améliorer la conception, la performance et le déploiement des systèmes de chauffage et refroidissement urbain. DHC mène des recherches internationales et est soutenu par 11 pays.
Réseaux intelligents
Int. Smart Grid Action Network (ISGAN)
Créé en 2011, l’International smart grids action network (Isgan) programme a pour objectif d’accélérer le progrès sur les principaux aspects de la politique pour les réseaux intelligents, ses technologies et l’investissement.
Hydrogène
Hydrogen Program
Le programme sur l’hydrogène (H2) a été créé en 1977 et compte 20 pays membres, la Commission européenne et des sponsors. Sa mission est d’accélérer la mise en œuvre de l'hydrogène et son utilisation généralisée.
Stockage d’énergie
Energy Conservation through Energy Storage (ECES)
Le programme Energy conservation and energy storage (ECES) a été créé en 1978 et compte 18 pays membres. Sa mission est d’augmenter l’efficacité des systèmes énergétiques et de faciliter la consommation des EnR grâce aux technologies de stockage.
Stockage de carbone
Greenhouse Gas R&D Program (GHG)
Le programme de R&D sur le captage et stockage du CO2 Greenhouse Gas a été créé en 1991 et compte 15 pays, la Commission européenne, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et 16 sponsors. Son périmètre concerne le système électrique et des processus industriels.
 

Applications

Programme Consulter le programme Présentation
Pompes à chaleur
Heat Pumps (HPT)
Le programme « Heat pumping technologies » (HPT) a été créé en 1978 et compte 16 pays membres. Son objectif est d’accélérer la mise en œuvre des pompes à chaleur et des technologies connexes, y compris la climatisation et la réfrigération.
Industrie
Industrial Energy-related Technology and Systems (IETS)
IETS organise depuis 2005 des travaux collaboratifs sur la performance énergétique dans l’industrie sur les thématiques principales de l'efficacité énergétique, de la récupération de chaleur fatale, de l’électrification, du big data et de la digitalisation.
 
Transport
Hybrid and Electric Vehicles (HEV)
HEV a été créée en 1993 pour produire et diffuser des informations objectives et équilibrées sur les véhicules électriques, hybrides et à pile à combustible. Les membres multinationaux sont engagés pour relever les défis de l’électromobilité.
Bâtiment
Energy in Buildings and Communities (EBC)
(page disponible prochainement)
Équipements
Energy Efficient End-use Equipment (4E)
(page disponible prochainement)
 

Politique énergétique

Programme Consulter le programme Présentation
Les bonnes pratiques
dans la politique énergétique

Renewable Energy Technology Deployment (RETD)
L’AIE-RETD (2005-2017) était une plateforme pour renforcer la coopération internationale sur les politiques, les mesures et les instruments du marché afin d’accélérer le déploiement mondial des technologies des énergies renouvelables. Il s’agissait d’une collaboration parmi une douzaine de pays, dont la France.

Lien vers les 50 publications transversales publiées sur une période de 10 ans
Études de politique énergétique
International Energy Agency (IEA)
L’AIE-RED (Département des énergies renouvelables) publie des études de politique énergétique sur les énergies renouvelables. L’ADEME contribue au financement de ces études.

Voici quelques résultats (en anglais sur le site Internet de l’AIE) portant sur les énergies renouvelables et l’industrie, ainsi que sur le vecteur de l’hydrogène :