Médiathèque

Agriculture et énergies renouvelables

Contributions et opportunités pour les exploitations agricoles

Description du tableau
Organisme : I Care & Consult, BLEZAT CONSULTING, CERFrance, CEREOPA
Collection : Expertises
Description : février 2018 - 21 p. - 205 p.
Type de contenu : Etude, Rapport

Partager cette fiche

Description du tableau
Résumé : En 2015, le monde agricole a contribué directement et indirectement à la production de 20% des EnR nationales. En définitive, les exploitations agricoles participent autant à la production d'EnR qu'elles ne consomment d'énergie (4.5 Mtep).
A ce jour, cette contribution est essentiellement liée à la production de biomasse pour les biocarburants et au développement de l'éolien sur des terres agricoles. A l'horizon 2030, la contribution des exploitations agricoles serait multipliée par 2, pour atteindre, en 2050, 15.8 Mtep, grâce au développement de la méthanisation, du photovoltaïque et de l'éolien notamment.
Selon la méthode développée dans l'étude, en 2015 la contribution du secteur agricole à la production d'EnR représente un chiffre d'affaire d'1,4 milliard d'euros soit l'équivalent de 2% du chiffres d'affaires de l'agriculture.
Le développement des EnR, la transition écologiquepermet aux agriculteurs de diversifier et de renforcer leur revenu, pour des montants pouvant aller de quelques milliers d'euros de réduction de leur facture énergétique à plus de 15 000 ¤ de revenus complémentaires. Ces chiffres sont à mettre en perspective avec le revenu agricole moyen en 2015 évalué à 25 400 ¤ pour l'ensemble des filières.
L'étude a identifié plus d'une cinquantaine de modèles d'affaire possible offrant aux agriculteurs des opportunités selon leur filière, leur contexte pédo-climatique, leur volonté d'implication dans la gouvernance des projets, d'investissements financiers, de temps de travail, de risques et d'acceptabilité sociale.

Les EnR constituent une nouvelle filière pour le monde agricole en plein développement. Elles représentent une opportunité économique en tant qu'activité en développement qu'il faut nécessairement organiser et accompagner. Compte tenu des perspectives, l'ADEME recommande le renforcement d'une animation locale axée sur la fourniture de conseils techniques, administratifs et financiers, ainsi que celle d'un accompagnement au montage de projets. Les objectifs sont d'accélérer la diffusion des EnR et de permettre à l'agriculture d'être un véritable acteur de la transition énergétique.

De plus, les projets d'EnR collectifs intégrés aux territoires contribuent à l'acceptation des EnR par la société, et développent une image positive de l'agriculture utile aux défis énergétiques et climatiques de nos sociétés.

Détails

Description du tableau
Mots-clés : ENR, AGRICULTURE, ECONOMIE, IMPACT ECONOMIQUE, EXPLOITATION AGRICOLE, BIOCARBURANT, BIOMASSE, METHANISATION, ENERGIE EOLIENNE, ENERGIE PHOTOVOLTAIQUE, POMPE A CHALEUR, SOLAIRE THERMIQUE, PRODUCTION D'ENERGIE ELECTRIQUE
Date de mise en ligne : juin 2018
Date d'édition : février 2018
Langue : FR
Type de support : pdf/A4
Cible(s) concernée(s) : Entreprises et Monde Agricole
Public : Collectivités territoriales, Agriculture et Forêt