Actualités

Manifestations

L’ADEME soutient

Colloque national éolien

Détails de la manifestation
Quand : Le 07 octobre 2014
Où : Lille
Public : Acteurs de la filière, responsables politiques, industriels, responsables des réseaux électriques, services de l'Etat, associations environnementales
Tarif : GRATUIT pour les parlementaires, les conseillers régionaux et généraux, les maires et adjoints au maire, le personnel des administrations centrales, des services déconcentrés de l’État, des conseils régionaux et généraux et des collectivités locales, les journalistes (sur présentation d'une carte de presse) dans la limite des places disponibles
Organisateur(s) : SER (Syndicat des Energies Renouvelables)

Partager cette fiche

En savoir plus

Cette 5ème édition se situe à la veille de deux rendez-vous stratégiques pour notre pays : la loi sur la transition énergétique qui devrait être adoptée au printemps 2015 et la Conférence Climat 2015, qui se tiendra à Paris en décembre de cette même année.

Le projet de loi prévoit une montée en puissance des énergies renouvelables avec un objectif de 32 % de notre bouquet énergétique contre 14 % aujourd’hui, dont 40 % pour l’électricité contre 15 % actuellement. La filière éolienne doit donc jouer, dans les années qui viennent, un rôle encore plus important que celui que lui avait confié le Grenelle de l’environnement.

Par ailleurs, l’énergie éolienne contribuera à relever le défi devenu vital de la lutte contre le réchauffement climatique. Dans son dernier rapport, l’Agence Internationale de l’Energie recommande de « mobiliser le potentiel de l’électricité » pour limiter la hausse de température à 2° en 2050. L’énergie éolienne est l’une des solutions les plus efficaces et les moins chères pour cette mobilisation. C’est dans ce contexte que se tiendra à Lille le Colloque national éolien.

Plusieurs raisons ont conduit les organisateurs à choisir la ville de Lille pour l’édition 2014. La Région a été l’une des régions pionnières dans le développement du parc éolien français et la puissance éolienne raccordée fin 2013, qui s’élève à 530 mégawatts, la classe à la 7eme place des régions françaises. En outre, elle a adopté un Schéma régional éolien ambitieux de 1 400 MW (soit près de 8 % de l’objectif éolien français) à l’horizon 2020. Elle dispose également d’un potentiel pour développer l’éolien offshore grâce à sa façade maritime et des projets, au large de Dunkerque pouvant représenter un investissement de l’ordre de 2 milliards d’euros, sont déjà évoqués. Dans l’éolien terrestre, le tissu industriel est actif. Il continue à se développer et des entreprises se diversifient pour répondre au marché. Pour l’éolien offshore, le port de Dunkerque dispose d’une situation européenne particulièrement favorable pour accueillir des implantations industrielles et servir de base logistique au marché européen, notamment britannique et belge. En outre, la situation géographique de Lille est particulièrement stratégique pour organiser un évènement européen, facilitant le déplacement de représentants britanniques, belges, allemands, etc., pays de l’Union engagés dans le développement des énergies renouvelables et, notamment, de l’énergie éolienne.

L'ADEME interviendra de 9h30 à 10h15 sur : Le rôle de l’énergie éolienne dans la politique énergétique de l’Europe - Une réponse pertinente au changement climatique