Régional et international

Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée

Mis à jour le 16/06/2017

A l’occasion de la COP22, qui s’est déroulée à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, les 1ers Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée ont été décernés à quatre lauréats.

Organisés par l’ADEME et ses partenaires méditerranéens - MEDENER, l’Union pour la Méditerranée, la Commission Méditerranée de Cités et Gouvernements Locaux Unis, le Plan Bleu ainsi que le groupe d’experts MedECC, ces Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée ont été décernés à des projets dans les 3 catégories suivantes :

  • Aménagements, infrastructures et bâtiments ;
  • Écosystèmes et ressources naturelles ;
  • Méthodes de conception et de mise en œuvre de politiques publiques.

Présentation des 4 projets récompensés :

Le prix du « grand gagnant » a été attribué à l’Association du développement et des études stratégiques de Médenine, dans la catégorie « Ecosystèmes et ressources naturelles », portant le projet d’aménagements hydrauliques pour la reconstitution et l’irrigation de terres agricoles pour adapter les régions Hariza-Chaab Chnini au changement climatique dans le sud-est tunisien.

Consulter le projet "Gérer les ressources naturelles pour l'adaptation des régions Hariza-Chaab Chnini au changement climatique"

Le « Prix d’encouragement » a été attribué à la ville de Ramallah, dans la catégorie « Aménagements, infrastructures et bâtiment », pour le « Plan Vert » d’adaptation au changement climatique de la ville lancé en 2014, passant par la végétalisation, la réutilisation des eaux usées pour l’irrigation, etc.

Consulter le projet "Adapter la ville de Ramallah au changement climatique"

Dans la catégorie « Ecosystèmes et ressources naturelles » l’association Dar Si Hmad pour le Développement, l’Education et la Culture a été récompensée pour son projet visant à capter l’eau contenue dans le brouillard pour garantir l’alimentation en eau et améliorer les conditions de vie et de travail des communautés rurales au Sud Maroc.

Consulter le projet "Capter le brouillard pour garantir l'alimentation en eau"

Le projet ClimAdaPT.Local, porté par la Fondation de la Faculté des Sciences de l’Université de Lisbonne, a été récompensé dans la catégorie « Méthodes de conception et de mise en œuvre des politiques publiques » pour le renforcement des compétences des collectivités à concevoir des politiques d’adaptation au changement climatique.

Consulter le projet "Stratégies municipales pour l'adaptation au changement climatique - ClimAdaPT.Local"

Cliquer sur l’image pour l’agrandir
 
La région méditerranéenne est un « point chaud » particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique. En effet, pour la fin du siècle les prévisions planifient une hausse des températures moyennes comprise entre 3 et 5 ℃, une baisse des précipitations de 35 % sur les rives Sud et de 25 % sur la rive Nord ainsi qu’une élévation du niveau marin comprise entre 20 et 60 cm. Ces évolutions du climat entraîneront de multiples et fortes conséquences humaines, environnementales et socio-économiques : réduction des ressources en eau, accélération de la désertification, hausse de la mortalité liée aux fortes chaleurs, aggravation des risques littoraux (érosion et submersion), etc.
 

Rappel des modalités des 1ers Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée

Ce concours s’adressait aux collectivités locales, aux universités, aux agences publiques ou encore aux ONG en association avec des acteurs locaux mettant en œuvre des actions et projets d’adaptation au changement climatique dans l’aire bioclimatique méditerranéenne.

Tout ou une partie des pays suivants étaient concernés : Albanie, Algérie, Autorité Palestinienne, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Croatie, Égypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Libye, Macédoine, Malte, Maroc, Mauritanie, Portugal, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie.

Les projets ont été sélectionnés au regard de la pertinence et l’exemplarité de l’action, de l’efficacité des moyens déployés pour les mettre en place et de la reproductibilité à l’échelle méditerranéenne.

Lire aussi notre article à propos des Trophées de l’Adaptation au Changement Climatique et Territoires

Mots-clés : CHANGEMENT CLIMATIQUE