Particuliers et éco-citoyens

Les pompes à chaleur

Mis à jour le 08/02/2016

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Vérifiez bien que le système choisi est adapté à votre terrain et à votre climat.

Les différentes pompes à chaleur pour le chauffage et l'eau chaude

  • la PAC géothermique à capteurs enterrés horizontaux. Vous devez bénéficier d'un terrain suffisant autour de votre habitation ;
  • la PAC géothermique à capteurs enterrés verticaux sous réserve des démarches administratives nécessaires ;
  • la PAC sur eau de nappe si celle-ci s'y prête et sous réserve des démarches nécessaires ;
  • la PAC aérothermique. Dans les climats rigoureux, il sera peut-être nécessaire de faire installer un appoint de chauffage selon le modèle de PAC aérothermique envisagé. Attention au voisinage, certaines sont plus bruyantes que d'autres. Il peut être nécessaire d’installer des dispositifs pour limiter la nuisance (écran anti-bruit, pose sur des plots anti-vibratiles, etc.). En copropriété, avant d’installer une PAC aérothermique, il faut vérifier que ce type d’appareil y est autorisé.

Assurez-vous de la qualité du matériel que vous avez choisi, en vérifiant que la PAC est porteuse de la marque NF PAC, qui permet de vérifier la conformité du matériel aux différentes normes en vigueur, françaises, européennes et internationales ainsi que le respect de performances minimales.

 

Le point sur les pompes à chaleur réversibles

En inversant le cycle du fluide frigorigène, la pompe à chaleur puise des calories dans le logement et les rejette à l’extérieur. Les PAC munies de ce dispositif sont dites « réversibles ». Elles assurent une baisse modérée de la température, de l’ordre de 3 à 4 ℃ de moins qu’à l’extérieur. Il s’agit donc d’une fonction de rafraîchissement et non de climatisation. Par ailleurs, certains climatiseurs individuels réversibles assurent une fonction « chauffage ». Ils ne sont en général pas adaptés aux besoins de chauffage d’hiver car ils ne sont pas dimensionnés pour cela. L’installation d’un système réversible incite à la consommation d’électricité tout au long de l’année pour les besoins d’un certain confort thermique alors qu’une pompe à chaleur uniquement dédiée au chauffage n’en utilise que l’hiver.

La pose

Vérifiez les compétences des professionnels dont vous vous entourez en vous assurant que le fabricant et l’installateur ont une solide expérience de ce type d’installation, vous proposent un matériel fiable adapté aux caractéristiques de votre habitation et peuvent en effectuer la pose dans les meilleures conditions.

Ne négligez pas la maintenance et le service après-vente.

Privilégiez les professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).