Particuliers et éco-citoyens

Les chaudières performantes

Mis à jour le 08/02/2016

Les performances des chaudières au fioul et au gaz se sont nettement améliorées depuis vingt ans. Des technologies (basse température, condensation) permettent d'obtenir de bons rendements, plus de confort et réduisent les pollutions.

Les chaudières « basse température »

Conçues pour délivrer une eau à 50 ℃, elles consomment de 12 à 15 % d’énergie en moins que les installations standards. Elles sont adaptées aux installation de type plancher chauffant ou radiateurs à chaleur douce.

Les chaudières à condensation

En condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion, elles récupèrent de l'énergie. D’où une notable économie de combustible, moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d’azote produits. Elles consomment 15 à 20 % de moins que des chaudières standards modernes. Ces chaudières atteignent leurs meilleures performances et procurent un grand confort quand on les installe avec un plancher chauffant basse température et/ou des radiateurs « chaleur douce ».

Les chaudières à ventouse

Une « ventouse » est un dispositif qui prélève directement à l’extérieur du logement l’air nécessaire au fonctionnement de la chaudière. L’apport d’air frais et l’évacuation des produits de combustion s'effectuent par deux conduits traversant un mur ou une toiture.

Étanches, les chaudières équipées de ventouses :

  • n'ont pas besoin d’une cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé (placard) ;
  • améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5 % les consommations par rapport à celles qui n'en sont pas dotées.

Ce système existe pour tous les types de chaudières (standard, basse température, à condensation), qu'elles fonctionnent au gaz ou au fioul.