L’activité humaine, même la plus élémentaire comme le fait de s’alimenter, génère des déchets (?) solides ou liquides : excréments, résidus alimentaires, eaux de lavage…

Si on les laissait s’accumuler, ces déchets finiraient par rendre inhabitable notre cadre de vie habituel. C’est pour cela que, depuis l’Antiquité, les hommes ont mis en place, dans les villes, des systèmes d’assainissement. D’abord de simples égouts pour conduire les déchets, entraînés par les eaux de pluie, vers la rivière : pendant longtemps, celle-ci a suffi pour les diluer, puis les digérer grâce à l’activité de la faune et de la flore aquatique.

De même ont été mis en place des systèmes pour évacuer et traiter les déchets solides.

 



La lutte contre la pollution des eaux

Les systèmes d'assainissement des eaux usées

Les sous-produits de l'assainissement

Les boues d'épuration

Les principaux types de boues proposés à l’épandage en agriculture