Mensuel à destination des entreprises et des collectivités territoriales

 N° 94 / Octobre-novembre 2003 Lettre | Dossier | Newsletter S'abonner | Archives 
Management environnemental : l’ADEME accompagne les entreprises

Afin d’aider les entreprises qui souhaitent s’engager dans une démarche de management environnemental, l’ADEME leur propose des aides financières ainsi que des outils méthodologiques conçus et testés avec les professionnels concernés.

Le management environnemental consiste à mettre en place une organisation et des procédures prenant en compte la dimension environnement dans toutes les activités de l’entreprise. « La mise en œuvre d’un système de management environnemental (SME), qui plus est s’il est certifié (ISO 14 001 ou EMAS), favorise les économies d’énergie et de matières premières, mobilise le personnel et procure un avantage concurrentiel », explique Christophe Lestage, de la direction de l’industrie de l’ADEME.

 Des aides faciles à mettre en œuvre
L’ADEME propose des outils méthodologiques et des aides financières.
Le pré-diagnostic : le coût maximal pris en compte par l’ADEME est fixé à 2 300 euros et le taux d’aide est de 70 %.
L’accompagnement à la réalisation d’un état des lieux et à la mise en place d’un SME : l’intervenant extérieur accompagne le travail du responsable environnement qui établit la situation de son entreprise et intègre les exigences de la norme ISO 14 001 ou du règlement EMAS.
Il faut compter un jour d’intervention en entreprise par mois, pendant trois à six mois pour l’état des lieux, et douze mois pour la mise en place d’un SME. Le coût maximal pris en charge par l’ADEME est de 30 000 euros et le taux d’aide est de 50 %. L’ADEME consent également des aides à la R&D, à la décision ou à l’investissement sur différentes thématiques : déchets, énergie, air, sols, transports.

 Des outils très opérationnels
Le Plan Environnement Entreprise 2000 (PEE)* propose une méthode pour construire un SME certifié et guide le lancement d’un processus d’amélioration continue par domaine. Conçu en partenariat avec les chambres de commerce et d’industrie (CCI), cette seconde version, qui tient compte des remarques des entreprises utilisatrices du PEE 1995, est l’aboutissement d’un long travail d’expérimentation sur le terrain. L’ADEME a également élaboré, avec des fédérations professionnelles, une vingtaine de guides sectoriels.

 Le mouvement s’accélère
La mobilisation se poursuit et l’ADEME reste présente sur ce terrain. L’an passé, 2 750 entreprises ont été sensibilisées au management environnemental grâce à un pré-diagnostic, 550 ont été accompagnées pour réaliser un état des lieux et 350 pour mettre en place un SME. Pour le PEE 2000, la demande est de plus en plus forte. De nombreux clients, investisseurs, banquiers… considèrent en effet qu’une entreprise certifiée est capable de maîtriser ses risques environnementaux.

* Plan Environnement Entreprise 2000 - ADEME Éditions, réf. 4770 - 100 €.
Outil mis à jour en 2003.




© Fred'

 Une expérience concluante
Pour Minitubes, entreprise spécialisée dans la fabrication de tubes de précision, cette démarche de management environnementale va prochainement déboucher sur la certification ISO 14 001. « C'est un argument commercial supplémentaire auprès de nos clients qui sont de plus en plus sensibles au comportement environnemental de leurs fournisseurs, explique Pierre-Yves Richard, responsable du bureau d'études de l'entreprise. Cela va également nous permettre de réaliser des économies de consommables et de réduire nos déchets ».

Pour plus de renseignements, contacter l’une des délégations régionales de l’ADEME dont la liste est consultable sur www.ademe.fr

 CONTACT  Christophe Lestage
Tél. : 02 41 91 40 34
christophe.lestage@ademe.fr