EDITO

PAGE UNE
L'Europe, pour développer les énergies renouvelables
A l'horizon 2010, la production d'électricité d'origine renouvelable devrait atteindre 22 % en Europe. Telle est la volonté politique affichée par un récent projet de directive européenne.

COMPRENDRE
Développement durable :
Les Agendas 21

A travers la réalisation d’Agendas 21 locaux, les structures communales et intercommunales orientent leur politique locale dans la voie du développement durable.
Maîtrise de l'énergie : lutter contre l’exclusion
Pour éviter les impayés des factures de chauffage et d’électricité, mieux vaut aider les personnes en situation précaire à réduire leur consommation d’énergie.

Valorisation : les coproduits végétaux
Les coproduits d’origine végétale issus des industries agroalimentaires ne terminent pas tous leur vie dans les décharges. Ils peuvent entrer dans la nourriture des animaux d’élevage.
REPORTAGE
Centre : une expérience de récupération des déchets du BTP
L’enseigne Point P teste depuis deux ans un centre de reprise de sous-produits du BTP près de Chartres. L’expérience va être étendue à plusieurs centaines de magasins en France.
TECHNIQUE
Energie : les piles à combustible
Produire de l’électricité et de la chaleur de manière décentralisée : telle est la fonction des piles à combustible. Peu polluantes, quasi silencieuses, elles présentent de multiples atouts, même si leur principal défaut reste le coût.

EN BREF
Valorisation :
Tests chez les cimentiers

Moselle :
Gestion collective des DIB

Contrôle des émissions :
Les journées nationales des biodéchets ménagers

Recherche :
Valoriser les écorces et les sciures
Agroressources :
Les solvants d'origine végétale

Les indicateurs ADEME;

A lire, Agenda, Session de formation

INTERNATIONAL
Asie centrale : Des consommations revues à la baisse
En juin 2000, l’ADEME a achevé un programme d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un immeuble neuf en Ouzbékistan.
Performance énergétique :
Un refroidissement plus économe

Mettre au point des réfrigérateurs/congélateurs plus économes en énergie : tel est le but du projet Energy +.





 

Edito

Relancer la politique de maîtrise de l’énergie

La crise pétrolière actuelle appelle une accélération de la relance de la politique de maîtrise de l’énergie que l’ADEME met en œuvre depuis 2 ans. Cette politique est en effet nécessaire, après une décennie de relâchements dans ce domaine,  pour limiter la dépendance énergétique du pays, préserver ses capacités de choix énergétiques pour le futur tout en limitant les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques néfastes pour la santé. Elle doit permettre de réduire la vulnérabilité de la société française face au caractère imprévisible et au renchérissement des prix des combustibles fossiles. Dans ce contexte, une action volontariste est à engager dans le secteur des transports, toujours très dépendant des produits pétroliers, avec une consommation en croissance de plus de 60% par rapport à 1973.
Dans l’immédiat, une campagne de communication d’envergure incluant un fort volet sur les actions de « maîtrise de l’énergie » est lancée dès le mois d’octobre. Elle a pour ambition de renforcer l’adhésion des citoyens à la nécessité de comportements plus favorables à la protection de l’environnement, avec un volet important sur les conseils aux économies d’énergie.
L’ADEME compte sur la mobilisation de tous ses partenaires pour relayer cet important effort de communication et d’information, et permettre d’avancer plus significativement encore sur la voie du développement durable.


Pierre Radanne
Président

Retour au sommaire

Consulter les numéros précédents